Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 26 Juin 2009

Le mandat du chancelier Louis R. Comeau est renouvelé par le Conseil des gouverneurs

Louis R. Comeau
Agrandir l'image
Le mandat de Louis R. Comeau à titre de chancelier de l'Université de Moncton a été renouvelé de façon unanime par les membres du Conseil des gouverneurs réunis récemment au Campus de Shippagan.

« M. Comeau est un homme d'exception qui possède de grandes qualités de chef et qui remplit très bien les fonctions liées au poste de chancelier, a fait remarquer le recteur et vice-chancelier, Yvon Fontaine. L'Université est choyée de pouvoir compter sur ses services pour encore quelques années. »

M. Comeau a succédé en 2005 à l'ancien gouverneur général du Canada, Roméo LeBlanc, à titre de septième chancelier de l'Université de Moncton. Il entamera son second mandat de cinq ans le 1er janvier 2010.

Natif de Meteghan, en Nouvelle-Écosse, M. Comeau a œuvré dans les domaines de l'éducation, de la politique, de l'administration publique et des affaires. Il a notamment été le premier recteur laïc de l'Université Sainte-Anne et a occupé pendant une période de 13 ans les fonctions de président et de chef de la direction de la Société d'énergie de la Nouvelle-Écosse.

Le Conseil des gouverneurs a également procédé à la nomination de deux nouvelles gestionnaires dans le secteur académique. L'ancienne vice-doyenne de la Faculté des arts et des sciences sociales, la professeure Lise Dubois, a été nommée doyenne de la Faculté des études supérieures et de la recherche et vice-rectrice adjointe à la recherche pour un mandat de cinq ans, tandis que Lisa Roy, professeure au Département de musique, a été nommée vice-doyenne de la Faculté des arts et des sciences sociales, également pour un mandat de cinq ans.

Entente collective avec l'AEUM

Le Conseil a par ailleurs ratifié l'entente de principe survenue le 28 mai entre l'Université et l'AEUM, l'association qui regroupe le personnel de soutien et de métier au Campus de Moncton. Le nouveau contrat de travail est en deux temps. Tout d'abord, pour l'année qui a pris fin le 30 avril 2009, les membres recevront une rétroactivité de 4 pour cent au chapitre des salaires. Pour les quatre prochaines années, l'augmentation salariale sera de 2,5 pour cent pour chacune des deux premières années et de 0 pour cent pour les deux dernières années du contrat.

-30-
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.