Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 22 Juin 2009

Colloque portant sur les apories de l'universalisme et les promesses de l'universel

Le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les cultures en contact (GRICC) de l'Université de Moncton annonce la tenue d'un colloque international consacré à la question des rapports du local et de l'universel, qui aura lieu du 19 au 21 août dans la salle 136 du pavillon Léopold-Taillon.

Dans le contexte de la mondialisation et de la dévalorisation des cultures régionales voire nationales, cette question se pose aujourd'hui avec acuité.

Héritée du Siècle des Lumières, la pensée universaliste occidentale a contribué à délégitimer le local, lui opposant une rationalité qui lui en a systématiquement nié toute consistance, toute légitimité. Comment donc repenser l'universel en assumant autrement la diversité du monde et de ses nouveaux équilibres ? C'est à cette question de fond que tenteront de répondre les participants à ce colloque.

Monsieur Olivier Le Cour Grandmaison, qui est professeur de philosophie et de science politique à l'Université d'Evry-Val d'Essonne (France), prononcera la conférence d'ouverture et Monsieur Simon Harel, psychanalyste et professeur titulaire au Département d'études littéraires de l'Université du Québec à Montréal prononcera la conférence de clôture.

Pour de plus amples renseignements, prière de joindre l'un des membres du comité d'organisation, Mourad Ali-Khodja au 858-4188, Annette Boudreau au 858-4800, Jean Morency au 858-4050, ou Jean-François Thibault au 858-4902.


-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.