Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 16 Juin 2009

Délégation du Burkina Faso à l'UMCE

Une délégation du Burkina Faso était de passage au campus d'Edmundston de l'Université de Moncton, récemment, afin d'échanger sur la biodiversité. De gauche à droite : Hector Guy Adégbidi, chef du secteur de la Faculté de foresterie de l'UMCE; Roger Roy, professeur en gestion intégrée des forêts à l'UMCE; les invités Dianda Mahamadi, microbiologiste du sol à l'Institut de l'environnement et de recherches agricoles - Centre national de la recherche scientifique et technologique (INERA-CNRST) de la ville de Ouagadougou (capitale du Burkina Faso); Somda Irénée, phytopathologiste à l'Institut du développement rural (IDR) de la ville de Bobo-Dioulasso; Kaboré Sawadogo Séraphine, chef du Service études et projets à la direction de l'INERA-CNRST; et Nacro Hassan, écologiste à l'IDR; Jean-Marie Binot, doyen de la Faculté de foresterie de l'UMCE; ainsi que Lacina Coulibaly, professeur de géomatique à la Faculté de foresterie de l'UMCE.
Agrandir l'image
La Faculté de foresterie de l'Université de Moncton, campus d'Edmundston (UMCE), a accueilli récemment une délégation africaine du Burkina Faso dans le but d'échanger sur le potentiel d'un projet de collaboration portant sur la biodiversité.

Les discussions ont porté sur plusieurs domaines : pollution du sol (métaux lourds), pollution des agrosystèmes par les pesticides, microbiologie des sols, gestion des ressources naturelles, érosion hydrique et fertilité des sols, gestion et approche par bassin, traitement et valorisation des eaux usées, utilisation des déchets urbains, possibilités de partenariat dans le domaine de la santé environnementale dans la perspective d'ouverture de nouvelles formations (maitrise) et d'autres domaines de recherche.

Cet échange a permis aux parties impliquées d'explorer les compétences et informations disponibles pour élaborer le volet biodiversité dans le programme de diplôme d'études supérieures spécialisées en environnement (DESS) offert à l'Université de Ouagadougou.

L'Université de Moncton est d'ailleurs la seule université canadienne qui coopère avec le Centre d'études pour la promotion, l'aménagement et la protection de l'environnement (CEPAPE) de l'Université de Ouagadougou.

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications (506-737-5034)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.