Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 09 Avril 2009

Administration publique - Des étudiants de l'U de M participent à l'élaboration de la stratégie de réduction de la criminalité au N.-B.

Le ministère de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick organise une conférence portant sur la réduction de la criminalité, les 15 et 16 avril à Fredericton. Cette rencontre réunira des intervenants communautaires, des éducateurs, fonctionnaires, agents de police et agents des services correctionnels, universitaires et professionnels des soins de santé ainsi que bien d'autres personnes concernées.

Cette conférence provinciale cherchera notamment à combler les lacunes en ce qui a trait à la connaissance des facteurs contribuant à la criminalité au Nouveau-Brunswick, et aux mécanismes de prévention et d'intervention qui sont déployés au sein de la province. Elle constituera également une première étape pour élaborer et implanter une stratégie de réduction de la criminalité au Nouveau-Brunswick.

Le jeudi 16 avril, neuf étudiants et étudiantes du programme de maîtrise en administration publique de l'Université de Moncton auront la responsabilité d'une séance en groupe restreint pendant laquelle ils communiqueront également les résultats de leurs recherches portant sur les Conditions de réussite d'une stratégie de réduction du crime au Nouveau-Brunswick en plus de formuler des recommandations en conséquence. Il s'agit de Christine Allain, Josée Archer, Abdelkader Belbraouate, Dhouha Dahmen, Moemen Hammouda, Isabelle Hébert, Mouhamadou Lö, Marie-Andrée Mallet et Mylène Savoie.

C'est en prévision de cette conférence provinciale et dans le but de participer concrètement aux travaux d'élaboration des stratégies et plans d'action du gouvernement du Nouveau-Brunswick pour la réduction de la criminalité que le programme de maîtrise en administration publique de l'Université de Moncton avait choisi d'y consacrer le thème de son séminaire en gestion publique de ce semestre d'hiver.

Tout au long du semestre également, les étudiantes et étudiants ont été encadrés par une équipe pédagogique qui a participé à l'identification des projets ainsi que des nombreuses personnes ressources qui se sont mises généreusement à leur disposition.

L'équipe pédagogique était constituée de Brian Saunders, conseiller principal au ministère de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick; Joanne Murray, directrice générale de la John Howard Society of Greater Moncton; Guy Robinson, professeur au Département d'administration publique de l'U de M; et Marie-Andrée Mallet, étudiante en administration publique et chargée de projet dans le cadre du séminaire.

Parmi les questions liées à cette importante problématique qu'est la criminalité et qui ont été traitées dans le cadre du séminaire de maîtrise, on retrouve l'environnement social, la santé mentale, les dépendances, les Autochtones, les femmes, les jeunes à risques, les contrevenants prolifiques, les tribunaux spécialisés ainsi que les forces et faiblesses liées aux acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux engagés dans cette problématique.

-30-

Renseignements : Guy Robinson (506) 858-4365
robinsg@nbnet.nb.ca

Site Internet de la Conférence provinciale : http://www.gnb.ca/0276/crime/conference/index-f.asp

Site Internet du Séminaire en gestion publique :
http://www0.umoncton.ca/robinsg/enseignement/Syl6055H09.htm

Page des Pointeurs électroniques orientant vers les travaux des étudiantes et étudiants réalisés dans le cadre du Séminaire en gestion publique :
http://www0.umoncton.ca/robinsg/adpu6055h09/PointeursH09.htm
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.