Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 01 Avril 2009

L'U de M décerne seize diplômes de M.B.A. au Burkina Faso

Le recteur, Yvon Fontaine, avec les finissantes et finissants au Burkina Faso
Agrandir l'image
Le recteur de l'Université de Moncton, Yvon Fontaine, s'est rendu au Burkina Faso récemment pour prendre part à la cérémonie de remise des diplômes aux finissants et finissantes de la première promotion du programme délocalisé de maîtrise en administration des affaires (M.B.A.).

La cérémonie officielle a eu lieu le 10 mars à Ouagadougou et était sous la présidence de Joseph Paré, ministre des Enseignements secondaires, supérieur et de la recherche scientifique. On notait aussi la présence de Jules Savaria, ambassadeur du Canada au Burkina.

« L'Université de Moncton est heureuse de vous compter parmi ses diplômés, a dit M. Fontaine en s'adressant à la cohorte de 16 finissants et finissantes. Puisse ce diplôme sceller à jamais les liens qui nous unissent. »

Le recteur a souligné que depuis quelques années, l'Université de Moncton intensifie ses liens avec ses partenaires de tous les coins de la Francophonie, traduisant ainsi une volonté d'ouverture sur le monde et un désir de jouer un rôle plus important au sein de la Francophonie.

« Nous avons signé plus d'une soixantaine d'accords de partenariat avec des établissements de formation postsecondaire des quatre coins du globe, a-t-il fait remarquer. Ces ententes soutiennent la mobilité étudiante et professorale, les initiatives de recrutement ainsi que les partenariats scientifiques et les projets de coopération d'aide au développement.

M. Fontaine a donné comme exemple le projet de gestion des écosystèmes que l'U de M mène au Burkina Faso depuis 2004. Le but de ce projet multidisciplinaire est de développer la capacité de formation et de recherche-action en gestion et en conservation des écosystèmes en se basant sur des activités communautaires.

Offert par le biais de l'Éducation permanente, le programme délocalisé de M.B.A. a débuté en 2006 et les derniers cours ont été complétés en octobre dernier. « L'enseignement a été assuré par des membres du corps professoral de la Faculté d'administration qui se sont rendus à tour de rôle à Ouagadougou, ainsi que par quelques professeurs du Burkina », a précisé Patrick Maltais, directeur général de l'Éducation permanente.

M. Maltais a indiqué qu'une entente de principe a été signée en vue d'offrir le programme de M.B.A. à un deuxième groupe, possiblement à compter de cet été. « Il existe au Burkina un véritable engouement pour ce programme et jusqu'à maintenant, 69 personnes ont manifesté leur intérêt à s'inscrire, a-t-il indiqué. Il y a même une initiative pour mettre sur pied une association à laquelle les diplômés pourraient adhérer. »

Rappelons qu'il y a une dizaine d'années environ, la Faculté d'administration avait offert le M.B.A. de façon délocalisée à Agadir, au Maroc.

-30-
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.