Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 23 Mars 2009

Nouvelle salle de simulation médicale au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick

Prise lors de l'inauguration du Centre de simulation médicale, la photo nous fait voir, de gauche à droite, Yvon Fontaine, recteur; Jennifer Meloche, étudiante; Donald Arseneau, ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail; Caroline Blanchard, étudiante; Dr Aurel Schofield, directeur du Centre de formation médicale; Dr Paul Albert, urgentologue à l'hôpital Dr-Georges-L.-Dumont; Dr Olivier Caron et Dr Simon-Pierre Savoie, résidents en médecine de famille; et Dre Micheline Boucher, coordinatrice du Programme MD au Nouveau-Brunswick.
Agrandir l'image
Le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick a inauguré le 19 mars sa nouvelle salle de simulation médicale, munie de mannequins informatisés qui reproduisent des situations d'urgence comme par exemple un arrêt respiratoire, un accouchement avec diverses complications, une situation critique chez un nouveau-né et encore bien d'autres.

« L'apprentissage et la pratique de la médecine ont énormément évolué grâce à la technologie, a indiqué le Dr Aurel Schofield, directeur du Centre de formation médicale. Nos étudiants et nos médecins francophones pourront profiter de cet équipement pour apprendre et parfaire les diverses techniques et situations pointues pouvant survenir, sans risque pour le patient et dans un milieu sûr. De plus, la répétition des habiletés cliniques nous permet d'évaluer les compétences des professionnels dans la prise en charge des cas fréquents, mais aussi des cas rares. »

Cette salle de simulation est une première au Nouveau-Brunswick et on souligne qu'elle est la mieux équipée à l'est de Montréal. Près d'un million de dollars a été investi dans ce projet. « Sans l'appui financier du gouvernement du Nouveau-Brunswick au niveau des infrastructures et de Santé Canada par le Consortium national de formation en santé pour l'achat d'équipement, nous ne pourrions offrir cette complémentarité à nos programmes de formation », a précisé le Dr Schofield.

Le directeur ajoute que la collaboration entre le Département d'urgence de l'hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont, l'Université de Moncton et l'Université de Sherbrooke sera garante de son succès. « Ce projet ajoute certainement une grande contribution au développement du Grand Moncton comme Centre d'excellence en santé du Nouveau-Brunswick et aura un impact favorable sur les services de santé pour la communauté acadienne et francophone et l'ensemble de la province », a mentionné Dr Schofield.

« Ce sont d'abord nos étudiants et étudiantes en médecine qui seront les premiers à profiter de ces installations modernes à la fine pointe de la technologie », a souligné le recteur Yvon Fontaine. La salle pourra également être utilisée pour une formation dans d'autres secteurs de la santé (science infirmière par exemple), pour offrir de la formation continue aux professionnels de la santé et pour le développement de la recherche et de l'innovation.

M. Fontaine a tenu à souligner le beau travail fait par le personnel du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick depuis son ouverture en septembre 2006 ainsi que l'excellent rendement des étudiants et étudiantes. « Nous en sommes à la troisième année d'opération du Centre et on peut affirmer sans aucune hésitation que le défi a été relevé avec brio », a-t-il conclu.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.