Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 20 Mars 2009

Endettement étudiant : l'AGÉÉUMCE satisfaite du budget du gouvernement du N.-B.

Voici les membres de l'Association générale des étudiantes et étudiants de l'UMCE pour l'année 2008-2009. À l'avant, de gauche à droite : Danielle Hébert, vice-présidente aux affaires exécutives; Anne Pelletier, gérante. Debout : Lucie Martin, vice-présidente aux affaires internes; Gabrielle Vienneau, présidente; et Danielle Vienneau, vice-présidente aux affaires externes.
Agrandir l'image
Les étudiants de l'Association générale des étudiantes et étudiants de l'Université de Moncton, campus d'Edmundston (AGÉÉUMCE), se sont penchés sur la question de l'endettement étudiant qui est ressorti dans le rapport budgétaire 2009-2010 du gouvernement, mardi dernier, à Fredericton.

« Après tous les efforts menés par les associations étudiantes du Nouveau-Brunswick auprès du gouvernement durant les dernières années, nous sommes heureux des changements qui ont été apportés à l'égard de l'endettement étudiant.», a affirmé la présidente de l'AGÉÉUMCE, Gabrielle Vienneau. Sachant que les étudiants du Nouveau-Brunswick ont la plus haute dette moyenne au Canada, qui s'élève à environ 34 000 $, il était grand temps, selon la présidente, que le gouvernement de la province cherche à aider ses étudiants.

Les étudiants de l'Université de Moncton, campus d'Edmundston (UMCE), sont conscients qu'il ne s'agit pas d'un plafonnement de l'endettement étudiant, mais bien d'une diminution sous la forme de prestation de réduction de la dette qui est déterminée selon différents cas. Par exemple, si un étudiant complète ses études de baccalauréat dans les délais prévus avec une dette totale de 50 000 $ (prêt étudiant établi selon les versements suivants : 40 % du provincial et 60 % du fédéral), deux calculs sont à effectuer. Premièrement, l'étudiant devra soustraire 26 000 $ de 50 000 $, ce qui donne 34 000 $, pour ensuite calculer la partie provinciale de 40 % du total, qui donne 20 000 $. Le gouvernement payera, à l'aide de la prestation de réduction de la dette, le plus petit montant des deux calculs, soit pour l'exemple donné, 20 000 $. La dette réelle sera donc de 30 000 $. (Pour plus d'explication, voir les exemples en annexe.) Il est certain que ce nouveau programme privilégiera les étudiants ayant une dette dépassant 26 000 $, mais c'est un début vers l'éducation postsecondaire abordable.

Pour ce qui est de la subvention de 2 000 $ accordée aux étudiants de première année aux études postsecondaires, l'AGÉÉUMCE est satisfaite de voir que le gouvernement réoriente ces montants dans des programmes comme celui indiqué ci-dessus touchant la population étudiante lourdement endettée. Le gel des droits de scolarité pour l'année 2009-2010 est, selon Mme Vienneau, un autre point positif du budget présenté par le ministre des Finances, Victor Boudreau. Il est intéressant de voir que le gouvernement du Nouveau-Brunswick, pour garder ses diplômés dans la province, a doublé le crédit d'impôt déjà instauré, passant ainsi de 10 000 $ à 20 000 $. Cette décision encourage davantage les étudiants à demeurer dans la province.

Somme toute, l'AGÉÉUMCE est satisfaite des mesures prises par le gouvernement du Nouveau-Brunswick visant à réduire une dette qui tourmente de plus en plus la population étudiante de notre province.

« Nous espérons maintenant que le projet visant le plafonnement de la dette étudiante à 6 000 $ par année, dans lequel l'AGÉÉUMCE et les autres associations étudiantes de la province œuvrent depuis deux ans, ne sera pas mis de côté, même si l'AGÉÉUMCE se considère privilégiée d'avoir obtenu l'appui du gouvernement dans une cause qui lui tient à cœur », a indiqué Mme Vienneau.

- 30 -

Renseignements : Gabrielle Vienneau, présidente de l'AGÉÉUMCE (737-5037 - b)
Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.