Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 28 Janvier 2009

La bigamie au Canada

À l'invitation du Département d'histoire et de géographie, Mélanie Méthot, historienne d'histoire sociale et intellectuelle du Canada, prononcera une conférence, intitulée La bigamie au Canada: un crime contre la femme, contre la morale publique ou contre l'État?, le jeudi 29 janvier à 13 h 30 dans le local 139 de l'édifice des arts au Campus de Moncton de l'Université de Moncton.

À partir de la seconde moitié du 20e siècle, les cas de bigamie portés devant les tribunaux canadiens se font de plus en plus rares. Par conséquent, en 1985 la Commission de réforme du droit étudie la pertinence de conserver les lois canadiennes sur la bigamie. Elle estime que, tout comme la polygamie, elle encourageait des pratiques religieuses fondamentalement patriarcales et qui dénigraient les femmes.

La Commission estime aussi que la bigamie continuait de violer deux institutions fondamentales de la société canadienne, la famille et le mariage. Ainsi, elle recommande que la bigamie et la polygamie continuent à être définies dans la loi canadienne comme des pratiques illégales.

La pratique de la bigamie sera interprétée ici par le biais de ses victimes mais aussi des accusés pour connaître les raisons historiques, idéologiques ou sociales qui expliquent cette transgression de l'institution du mariage monogame.

-30-

Renseignements : 858-4065.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.