Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Lundi 05 Février 2018

Adoption d'un code de conduite

Dans la photo, nous reconnaissons de gauche à droite : Tristian Gaudet, président de la FÉÉCUM, Lynne Castonguay, secrétaire générale, Raymond Théberge, ancien recteur et vice-chancelier, et Étienne Dako, président de l’ABPPUM.
Agrandir l'image
L’Université de Moncton est fière d’annoncer qu’elle a adopté le Code de conduite de la communauté universitaire de l’Université de Moncton et procédures relatives aux manquements et aux plaintes lors de la dernière réunion du Conseil des gouverneurs. Le Code permettra aux membres de la communauté universitaire de connaître leur responsabilité en matière de conduite en milieu de travail et d’études et leur recours en tenant compte de la mission, de la vision et des valeurs de l’Université de Moncton.

Le Code s’applique à tous les membres de la communauté universitaire sans exception.

Les membres de la communauté universitaire sont tenus à la bonne foi, l’honnêteté, la diligence et l’intégrité. Les membres ont droit à l’intégrité de leur personne, au droit à leur dignité, à la sauvegarde de leur réputation et au droit d’être traité avec respect. Le Code prévoit des directives s’appliquant aux secteurs administratif et académique.

Le Code de conduite, longuement attendu, prévoit l’établissement d’un commissariat. La ou le commissaire aura le mandat d’administrer les plaintes d’inconduite en utilisant des processus robustes et transparents. La ou le commissaire relèvera du Conseil des gouverneurs. Elle ou il sera en poste prochainement.

L’Université de Moncton souhaite remercier la contribution de nombreuses personnes qui ont participé à la préparation du Code de conduite, plus précisément : Jennifer Boyd, ancienne conseillère en matière de gestion de conflits, Michèle Caron, ancienne professeure de droit et ancienne présidente de l’ABPPUM, Lynne Castonguay, secrétaire générale, Étienne Dako, président de l’ABPPUM, Tristian Gaudet, président de la FÉÉCUM, Terrance LeBlanc, directeur du Service des ressources humaines, Jean-François Richard, vice-recteur adjoint à l’enseignement, et Marie-Noëlle Ryan, ancienne présidente de l’ABPPUM.
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.