Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 28 Novembre 2017

Lancement du projet de recherche Histoire et patrimoine des communautés de la région de Kent

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Amélie Montour, étudiante à la maîtrise en histoire; Gregory Kennedy, directeur scientifique de l'IEA; Paul Lang, directeur général de la CSR de Kent; Bertrand LeBlanc, député de Kent-Nord; Mathieu Wade, chercheur principal du projet; Maurice Basque, conseiller scientifique de l'IEA; et Maurice Maillet, président du conseil d'administration de la CSR de Kent.
Agrandir l'image
L’Institut d’études acadiennes (IEA) de l’Université de Moncton, en partenariat avec la Commission de services régionaux de Kent, a annoncé le lancement du projet de recherche Histoire et patrimoine des communautés de la région de Kent sur trois ans, consacré à l’histoire et surtout à l’origine des diverses communautés de la région de Kent.

La région de Kent a un historique fort intéressant. Les peuples acadiens, irlandais, écossais, anglais et micmacs cohabitent sur ce territoire rural depuis des siècles. Le développement de plusieurs dizaines de communautés découle de ce mariage entre les différentes cultures et leurs utilisations du sol ou de la mer. Grâce à une subvention de 25 000 $ octroyée par le ministère du Tourisme, Patrimoine et Culture, il est possible de lancer ce nouveau projet de recherche. L’équipe de chercheuses et chercheurs sera encadrée par Gregory Kennedy, directeur scientifique de l’IEA, et dirigée par Mathieu Wade, chercheur et ancien postdoctorant à l’IEA. L’équipe comprend également Maurice Basque, conseiller scientifique de l’IEA, Stéphanie Pettigrew, doctorante en histoire à University of New Brunswick, et Amélie Montour, étudiante à la maîtrise en histoire à l’Université de Moncton.

Pendant cette première année, les chercheuses et chercheurs de l’équipe effectueront des études approfondies aux archives et des visites auprès des communautés afin de développer leurs connaissances et d’élaborer le plan pour un livre et un site Web éventuel. Bref, il s’agit de la co-construction de savoir où l’histoire locale — écrite et orale — sera un atout primordial pour mieux comprendre l’histoire de la région dès ses débuts. La cérémonie de lancement a eu lieu à Saint-Charles, le 20 novembre 2017, en présence du député de Kent-Nord, Bertrand LeBlanc, ainsi que de plusieurs habitantes et habitants des communautés de la région.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.