Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Samedi 08 Avril 2017

Faits saillants de la réunion du Conseil des gouverneurs du 8 avril

Adoption du budget 2017-2018

Le Conseil des gouverneurs de l’Université de Moncton a adopté un budget déficitaire malgré un effort collectif de rationalisation des dépenses.

« Les augmentations proposées par le gouvernement provincial à la subvention des universités publiques au cours des quatre prochaines années sont insuffisantes pour compenser l’augmentation de nos coûts d’opération afin de poursuivre pleinement notre mission d'enseignement, de recherche et de service à la collectivité, a indiqué le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge. Cette décision a un impact direct sur notre capacité d’atteindre l’équilibre budgétaire au cours des prochaines années. »

Le déficit prévu au budget pour l’année financière 2017-2018 est de 669 000 $ malgré un effort collectif de rationalisation des dépenses déployé au cours des dernières années. Le déficit tient également compte d’une diminution anticipée des inscriptions pour une quatrième année consécutive, d’une augmentation de 1 % à la contribution du gouvernement provincial et d’une majoration de 2 % des droits de scolarité par rapport au budget 2016-2017.

« Malgré nos défis financiers, notre priorité est de favoriser l’accès aux études universitaires en continuant d’offrir les droits de scolarité les plus bas parmi les universités publiques du Nouveau-Brunswick », a ajouté M. Théberge.

En 2016-2017, les droits de scolarité de l’Université de Moncton étaient inférieurs d’environ 840 $ par année académique par rapport à la moyenne des universités publiques du Nouveau-Brunswick. À la fin de cette année financière, l’Université de Moncton offrira encore les frais de scolarité les plus bas au Nouveau-Brunswick.

« Nous sommes d’avis que les programmes gouvernementaux d’aide aux étudiantes et aux étudiants récemment mis en place réduiront l’effet de l’augmentation des droits de scolarité pour une majorité d’étudiantes et d’étudiants fréquentant une université publique », a précisé M. Théberge.

Pour plus de renseignements au sujet du budget 2017-2018 de l’Université de Moncton, prière de visiter les sections Tendances et Financement du microsite Vers l’U de M 2020.

Adoption de l’entente de principe entre l’Université de Moncton et l’ABPPUM

L’entente de principe conclue le 9 mars 2017 entre l’Université de Moncton et l’Association des bibliothécaires, professeures et professeurs de l’Université de Moncton (ABPPUM) a été adopté par le Conseil des gouverneurs.

L’entente prévoit une augmentation salariale globale de 4,25 % sur trois ans entre 2016 et 2019 ainsi que l’ajout d’une année à la convention collective qui est maintenant d’une durée de cinq ans jusqu’au 30 juin 2019.

Nominations au sein du Conseil des gouverneurs

Le Conseil des gouverneurs souhaite la bienvenue à cinq nouveaux membres :
-Sylvie Benoit-Thériault de Tracadie, pour un mandat de trois ans;
-Lori-Ann Cyr d’Edmundston, pour un mandat de trois ans;
-Jason Alcorn de Saint-Jean pour un mandat de trois ans;
-Marc-Antoine Chiasson de l’alUMni, pour un mandat de trois ans;
-Tristian Gaudet de la Fédération des étudiantes et étudiants du centre universitaire de Moncton pour un mandat d’un an.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.