Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mercredi 13 Mars 2019

Subvention importante accordée à Étienne Hébert Chatelain pour l’achat d’un microscope confocal

Étienne Hébert Chatelain, professeur au Département de biologie de l’Université de Moncton, a reçu une subvention de 170 993 $ de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour faire l’achat d’un microscope confocal, un équipement à la fine pointe de la technologie qui s’avère indispensable pour les biologistes. La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick s’est engagée à verser, elle aussi, la somme de 170 993 $ et la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick contribuera quant à elle à hauteur de 25 000 $.

L’acquisition d’un microscope confocal est essentielle pour améliorer la productivité de M. Hébert Chatelain et son équipe et leur permettra d’ouvrir la voie sur de nouvelles questions dans le domaine des neurosciences, tout en favorisant le développement de traitements pour diverses maladies, dont la maladie d’Alzheimer.

« Ce microscope confocal nous permettra d’étudier des cellules vivantes et ainsi de pousser davantage les ressources disponibles pour étudier le fonctionnement du cerveau et des maladies neurodégénératives, a mentionné M. Hébert Chatelain. Cet équipement s’ajoutera à tout ce qui est déjà disponible à la Chaire de recherche du Canada en signalisation et physiopathologie mitochondriale. Cet équipement viendra aussi agrémenter les ressources du futur Centre de médecine de précision du Nouveau-Brunswick. »

« Le succès du professeur Hébert Chatelain confirme la très grande qualité de ses recherches, a affirmé le vice-recteur adjoint à la recherche et doyen de la Faculté des études supérieures et de la recherche, Francis LeBlanc. Il se démarque de façon remarquable dans son domaine. »

Résumé du projet de recherche :

Les mitochondries fournissent la majorité de l’énergie dont les cellules du cerveau ont besoin. Leurs fonctions doivent être maintenues pour assurer la haute activité de cet organe. Les anomalies mitochondriales peuvent entraîner des maladies cérébrales, comme la maladie d’Alzheimer. La recherche de M. Hébert Chatelain vise à déterminer de nouveaux mécanismes essentiels au maintien de l’activité des mitochondries et à décrire leur rôle dans le cerveau et dans le développement des maladies neurodégénératives. Le microscope confocal permettra de suivre les mitochondries dans les cellules vivantes en haute résolution.

Cette nouvelle fait suite à une annonce faite aujourd’hui par l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, au sujet d’une augmentation substantielle du financement octroyé à la FCI dans le but de stimuler l’innovation. La ministre a également annoncé que le Fonds des leaders John-R.-Evans de la FCI allouait plus de 39 millions $ à l’acquisition de laboratoire et d’équipement de recherche de pointe. Cet investissement servira à financer 251 chercheuses et chercheurs menant des projets de recherche dans diverses universités canadiennes, dont fait partie M. Hébert Chatelain.
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.