Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mardi 05 Mars 2019

Cycle de conférences en criminologie

Benjamin Ducol
Agrandir l'image
Dans le cadre de Cycle de conférences en criminologie, le Département de sociologie et de criminologie organise une vidéoconférence présentée par Benjamin Ducol, responsable de la recherche et de l’appui à l’innovation au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence de Montréal. La vidéoconférence aura lieu le mardi 12 mars 2019, de 16 h 30 à 17 h 30, au local 434 du pavillon Léopold-Taillon et sera sous le thème « Prévenir la radicalisation menant à l’extrémisme violent : Émergence d’un paradigme et de ses déploiements ».

Résumé de la conférence :

En quelques années à peine, le terme « radicalisation » (menant à l’extrémisme violent) semble être devenu un « buzzword », parfois qualifié de « concept attrape-tout ». Critiqué comme une coquille vide par certains, il n’en demeure pas moins que la notion de radicalisation fait aujourd’hui office de paradigme hégémonique dans la sphère publique, opérant auprès des médias, des décideurs politiques ou des praticiens comme grille de lecture des enjeux contemporains d’extrémismes, de violences politiques et de terrorismes. Cette conférence vise à proposer un regard sociologique sur l’émergence de la « radicalisation » comme triple paradigme opérant à la fois de façon scientifique et médiatique et dans le champ de l’action publique. On reviendra sur la montée en puissance de la « radicalisation » comme approche analytique permettant de penser les phénomènes contemporains de violences politiques et les conditions de son succès. On tentera par ailleurs d’illustrer comment la « radicalisation » demeure une notion disputée, fortement soumise à des interprétations et des théorisations diverses, en dépit d’une acceptation commune qui tend à se stabiliser. Finalement, on abordera la diffusion du paradigme de la « radicalisation » dans les sphères opérationnelles et la manière dont celle-ci transforme les réponses étatiques et sociales. En effet, là où l’antiterrorisme était jusqu’ici envisagé comme un moyen de lutte contre l’extrémisme violent, la prévention devient un horizon promu, non sans une série de défis.

Bienvenue à toutes et à tous !
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.