Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mardi 02 Octobre 2018

Lancement du livre sur les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph de Tracadie par la professeure Florence Ott

Sœur Thibodeau, supérieure des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph de Tracadie remettant un bouquet de roses à l’auteure, la professeure Florence Ott pour son livre sur le 150e anniversaire de leur arrivée à Tracadie, le samedi 29 septembre 2018.
Agrandir l'image
Après de longues heures de dépouillement d’archives et d’écriture, la professeure en gestion de l’information, madame Florence Ott, a pu lancer, le samedi 29 septembre 2018, son livre intitulé Les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph de Tracadie : 150 ans de dévouement et de rayonnement (1868-2018). Elle a eu la joie de voir plus de 200 personnes participer à cet évènement, entourée des Religieuses Hospitalières qui laissent un legs immense à la communauté acadienne. Le livre retrace plus de 150 ans de soins, d’éducation, de services aux démunis, du développement des arts et de bien des œuvres dont l’Accueil Sainte-Famille à Tracadie.

Madame Ott a aussi été la conférencière lors du banquet en l’honneur du 150e anniversaire de la venue des Religieuses Hospitalières à Tracadie. Elle tient à remercier chaleureusement le comité organisateur pour son aide précieuse et les Religieuses Hospitalières qui lui ont ouvert leur cœur et leurs archives pour faire de cet évènement historique un échange et un partage avec tous les citoyens de la Péninsule acadienne.

Pour les personnes qui voudraient se procurer le livre, l’auteure sera au Salon du livre de Shippagan samedi et dimanche après-midi, les 6 et 7 octobre 2018.
Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.