Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Bookmark and Share
Samedi 14 Avril 2018

Fait saillant de la réunion du Conseil des gouverneurs du 14 avril

Adoption du budget 2018-2019

Le Conseil des gouverneurs de l’Université de Moncton a adopté un budget qui permettra un investissement supplémentaire de 4,1 millions $ en 2018-2019. Près des trois quarts de cet investissement (72 %) ciblent le secteur de l’enseignement et des services d’appui afin d’améliorer l’expérience étudiante.

Cet investissement est rendu possible grâce à une croissance des revenus prévue entre 2017-2018 et 2018-2019 qui atteindra 3,8 %, soit près de 4,1 millions $. Il s’agit de la plus importante augmentation des revenus enregistrée depuis quelques années.

« Cet accroissement des revenus au budget 2018-2019 s’explique principalement par une augmentation anticipée des inscriptions par rapport à l’année 2017-2018 et par une augmentation du financement opérationnel par le gouvernement provincial ainsi que, dans une moindre mesure, par une majoration de 2 % des droits de scolarité par rapport au budget 2017-2018 », indique le recteur et vice-chancelier par intérim, Jacques Paul Couturier.

La hausse des inscriptions prévue repose essentiellement sur les efforts déployés dans le recrutement au cours des dernières années et la mise en place de programmes d’allègement des frais de scolarité par le gouvernement provincial.

Malgré cette progression dans les revenus, l’Université présente un budget légèrement déficitaire pour 2018-2019. Le déficit projeté de l’Université ce chiffre à 306 000 $, soit 0,3% du budget. « Un financement opérationnel adéquat s’avère nécessaire pour ne pas compromettre la qualité de l’enseignement et poursuivre pleinement nos activités de recherche et de service à la collectivité. La situation financière actuelle a aussi un impact direct dans notre capacité d’atteindre l’équilibre budgétaire au cours des prochaines années », poursuit M. Couturier.

« Malgré nos défis financiers, nous accordons toujours une priorité à l’accès aux études universitaires en offrant les droits de scolarité les plus bas dans les universités publiques du Nouveau-Brunswick ainsi que dans les autres provinces maritimes. Nous avons l’intention d’entreprendre un examen de nos droits de scolarité au cours de la prochaine année. Les résultats de cet examen seront présentés au Conseil des gouverneurs lors du processus d’approbation du prochain budget », conclut M. Couturier.

En 2017-2018, les droits de scolarité de l’Université de Moncton étaient inférieurs à la moyenne des universités publiques du Nouveau-Brunswick d’environ 944 $ par année universitaire. Au rythme actuel, l’écart des droits de scolarité entre l’Université de Moncton et les autres universités publiques anglophones du Nouveau-Brunswick devrait s’accentuer au cours des prochaines années.

Pour de plus amples renseignements au sujet du budget 2018-2019 de l’Université de Moncton, prière de visiter les sections Tendances et Financement du microsite Vers l’U de M 2020.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.