Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 20 Septembre 2017

Yves Goguen a présenté deux communications à la conférence internationale Égalité et légalité de la diversité sexuelle et la pluralité des genres dans la francophonie

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Lyne Chamberland, directrice de la Chaire de recherche sur l'homophobie; Christophe Cornu, responsable d’équipe de la Section de la santé et de l’éducation de l'UNESCO à Paris; et Yves Goguen, professeur à la Faculté de droit de l’Université de Moncton.
Agrandir l'image
Yves Goguen, professeur à la Faculté de droit de l’Université de Moncton, a participé à la conférence internationale Égalité et légalité : la diversité sexuelle et la pluralité des genres dans la francophonie, qui s’est déroulée à Montréal le 18 août dernier.

Il y a présenté deux communications, soit La violence et la discrimination à caractère homophobe et transphobe à l’école : l’état du droit au Canada et L’évolution du droit en matière d’octroi du statut de réfugié des demandeurs d’asile appartenant à une minorité sexuelle.

Pour la première fois, cette conférence rassemblait une centaine d’universitaires, d’activistes et des personnalités politiques des pays membres de la Francophonie afin de discuter des réalités, bien disparates d’une région à l’autre, des personnes LGBTQI. Outre le Canada, l’Afrique fut représentée avec des conférenciers du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la République démocratique du Congo, de la Tunisie, du Cameroun, du Maroc, tout comme l’Europe avec la Suisse, la Belgique et la France.

En marge de cette conférence sur les droits LGBTQI dans le monde francophone, le professeur Goguen a également participé à une réunion consultative à l’invitation du responsable d’équipe de la section de la santé et de l’éducation de l'Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Christophe Cornu. Tenue au bureau de la Chaire de recherche sur l'homophobie, à l'Université du Québec à Montréal, cette consultation portait sur la recherche en matière de harcèlement homophobe et transphobe dans les institutions éducatives, ainsi que le développement d’outils visant à créer des environnements d’apprentissage plus sûrs et à encourager le respect et la tolérance en milieu scolaire.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.