Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 11 Mai 2017

Le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick souligne le succès de 22 finissantes et finissants

La photo nous fait voir, de gauche à droite, dans la première rangée : l’Honorable Roger Melanson, président du Conseil du Trésor; Michelyne Paulin, présidente du Conseil d’administration du Réseau de santé Vitalité; Dr Michel H. Landry, directeur et doyen associé du CFMNB; Dre Micheline Boucher, coordonnatrice du programme MD au N.-B.; Monique LeBlanc, députée de Moncton-Est; Dr Rémi LeBlanc, médecin interniste et maître de cérémonie; Dr Dominique Dorion doyen adjoint et vice-doyen aux ressources à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke; et M. André Samson, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche de l’Université de Moncton, accompagnés des finissantes et finissants du programme.
Agrandir l'image
Le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB) a remis à 22 finissantes et finissants un certificat attestant qu’ils ont terminé leurs études médicales prédoctorales lors d’une cérémonie tenue le 6 mai dernier à Moncton.

Cette cérémonie précède la remise des diplômes qui aura lieu à l’Université de Sherbrooke en septembre prochain. Leur certificat, attribué par la province du Nouveau-Brunswick, atteste qu’ils peuvent poursuivre leurs études dans la spécialité choisie pour terminer leur formation médicale. Ces futurs médecins en provenance de partout au Nouveau-Brunswick poursuivront d’ailleurs leurs études postdoctorales en médecine de famille, médecine interne, chirurgie générale, psychiatrie, radiologie diagnostique et urologie.

Le prix Omer Doiron 2017, remis par les finissantes et finissants à un médecin pour souligner l’excellence en matière d’enseignement et d'engagement, a été remis à Dre Micheline Boucher, médecin de famille à l’Unité de médecine familiale du Grand Moncton et responsable du programme MD au Nouveau-Brunswick.

Le CFMNB compte sur le partenariat privilégié entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick, l’Université de Sherbrooke et l’Université de Moncton pour la réalisation de ses objectifs. Depuis l’ouverture du CFMNB en 2006, plus de 180 finissantes et finissants ont complété leur formation prédoctorale entièrement en français au Nouveau-Brunswick.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.