Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 08 Mars 2017

Conférences à la Faculté d’ingénierie mettant en relief la biomécanique et l’ingénierie

Sonia Duprey
Agrandir l'image
Le 21 et 22 mars, la Faculté d’ingénierie de l’Université de Moncton recevra Sonia Duprey, professeure de génie mécanique et membre du Laboratoire de biomécanique et mécanique des chocs (LBMC) de l’Institut français des sciences et des technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (IFSTTAR) dans la région de Lyon en France. Mme Duprey est actuellement en sabbatique et collabore avec l’équipe de simulation et modélisation du mouvement (S2M) du Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Elle prononcera deux conférences à l’Université de Moncton.

Offerte dans le cadre du cours de Biomécanique GMEC5370, la conférence intitulée « Cinématique de l’épaule – application de la biomécanique aux musiciens » aura lieu le 21 mars de 10 h à 11 h 15 au local 148G2 de la Faculté d’ingénierie. La conférencière se penchera sur les méthodes de suivi de la cinématique de la scapula et de plusieurs projets associés. Mme Duprey applique actuellement ces méthodes aux musiciens.

La conférence intitulée « Projets au Laboratoire de biomécanique et mécanique des chocs et la modélisation du corps humain en éléments finis pour des applications de sécurité et d’ergonomie » aura lieu le 22 mars de 11 h 30 à 12 h 30 au local 148 G2 de la Faculté d’ingénierie. L’étendu et les recherches du LBMC, hébergé à l’Institut français des sciences et des technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (IFSTTAR), sera présenté. Ensuite, Mme Duprey présentera un survol de ses recherches qui impliquent la modélisation du corps humain en éléments finis pour des applications de sécurité et d’ergonomie.

Sonia Duprey est professeure agrégée à l’Université de Lyon 1 (Claude Bernard) depuis 2009 et membre du Laboratoire de biomécanique et mécanique des chocs (LBMC, IFSTTAR/UCBL). Ingénieure de formation, elle a entrepris ses recherches en étudiant les impacts de véhicule sur le corps humain, visant l’épaule par le chargement des tissus réels. La modélisation par éléments finis a été centrale à son doctorat et ses études postdoctorales aux États-Unis.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.