Université de Moncton

Salle des médias - Université de Moncton
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 20 Octobre 2011

ONF en Acadie : Jacques Godbout rend hommage à Anne Hébert

Les Rendez vous de l’ONF en Acadie proposent au public de découvrir l’émouvante Anne Hébert, qui n’a vécu que pour sa passion, la littérature. Film de Jacques Godbout, « Anne Hébert 1916 2000 » (2000, 50 minutes) dresse le portrait de la romancière québécoise qui, en quatre décennies de création, s’est élevée au rang des plus grands auteurs de la langue française. Le film prend l’affiche le lundi 24 octobre à 19 heures dans l’amphithéâtre 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton. L’entrée est libre.

La présentation principale sera précédée du court métrage d’animation « Cordes » (1991, 10 minutes), de Wendy Tilby. Ce film d’une étonnante beauté a été réalisé à l’aide d’une technique d’animation extrêmement laborieuse : la peinture sur verre. Il raconte l’histoire de deux voisins que le destin va bientôt lier. Deux étrangers : elle construit des modèles réduits de bateaux et il joue du violon. Un jour, le hasard tente de bien faire les choses…

Anne Hébert 1916-2000
On doit à Anne Hébert des bijoux de la littérature francophone, dont « Kamouraska », « Les fous de Bassan » et « Le tombeau des rois ». Son succès en France dans les années 1950 fut un inspirant pour de nombreux auteurs au Canada français.

Ami et confrère, le cinéaste Jacques Godbout dresse le portrait de celle qu'il considérait comme sa sœur spirituelle, et ce au travers des gens et des lieux qui l'ont inspirée. Retraçant son parcours exceptionnel, la caméra pose un regard sur les lieux qui ont marqué le fil de l’existence d’Anne Hébert : la maison familiale au Québec, son appartement parisien ou encore sa retraite dans le sud de la France, à Menton. Ponctué d’entrevues d’archives et d’extraits de ses œuvres, cet hommage respectueux évoque aussi l’influence de son cousin, le poète Hector de Saint Denys Garneau, en plus de donner la parole aux amis que sont la romancière Mavis Gallant et l’éditeur Jean Marie Borzeix, à son frère cadet Pierre Hébert ainsi qu’à l’essayiste André Brochu.

Jacques Godbout
Jacques Godbout est né à Montréal en 1933. En 1958, il entre à l'ONF comme cinéaste scénariste. Les films de cet auteur et réalisateur de nombreux documentaires et fictions ont remporté plusieurs prix dans des festivals internationaux.

Pour l'ensemble de son œuvre, il a reçu le prix Canada Belgique 1978, le prix Athanase David 1985, le prix Ludger Duvernay 1973 ainsi que la médaille Bene merenti de patria en1973. En janvier 1994, on lui a remis un Eurofipa d'honneur lors du 7e Festival international des programmes audiovisuels à Cannes et, au printemps 1997, le Grand Prix de la SCAM à Paris.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Salle des médias  |  Urgence  |  Assistance technique © 2014, Université de Moncton. Tous droits réservés.