Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 04 Octobre 2017

Cours intensifs d’allemand et de traduction à la Hochschule Augsburg, en Allemagne

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Angélie Essiembre Guitard, Naorën Vernouillet, Chanel Brideau, Maëlly Haché Chiasson et Jocelyn Landry.
Agrandir l'image
Le 2 mai dernier, après avoir passé sept mois à organiser des activités mensuelles de collecte de fonds et à préparer leur voyage, quatre étudiantes et un étudiant de la Faculté des arts et des sciences sociales sont partis pour l’Europe. Ils ont d’abord fait un séjour touristique de trois jours à Prague qui leur a permis de découvrir l’architecture magnifique et l’héritage historique à la fois germanophone et slave de la capitale de la République tchèque. Puis, ils sont partis pour Augsbourg, en Allemagne, la principale destination de leur voyage. Durant deux semaines, ils ont suivi deux cours intensifs à la Hochschule Augsburg : un cours d’allemand axé sur le tourisme et le commerce, dispensé par le professeur Michel Mallet; un cours de traduction commerciale centré sur le domaine de l’automobile, donné par la professeure Julie Arsenault.

C’est grâce à une initiative du professeur Mallet et de sa collègue Marie-Hélène Lamarche, professeure de français à la Hochschule Augsburg, que ce projet de nature expérientielle a vu le jour. Cette initiative, qui a mené à la signature d’une entente entre les deux institutions, a permis aux professeurs Arsenault et Mallet du Département de traduction et des langues d’utiliser les locaux de le Hochschule Augsburg pour donner leurs cours. Or, sans le soutien des différentes instances subventionnaires, à savoir le Décanat de la Faculté des arts et des sciences sociales, le Vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche, le Service de mobilité internationale, et le Bureau des diplômés et de L’alUMni, le projet novateur qui a eu d’importantes retombées positives n’aurait pas pu se concrétiser.

Les professeurs Lamarche et Mallet ont également travaillé en collaboration afin d’organiser des activités culturelles qui ont mis en contact les étudiantes et l’étudiant de l’Université de Moncton avec celles et ceux de la Hochschule Augsburg. La visite d’une brasserie suivie d’un repas traditionnel dans l’établissement, la soirée au restaurant de l’hôtel de ville d’Augsbourg qui offre une carte de plats typiques, le verre pris sur la terrasse du toit d’un immeuble du centre-ville, le tour de bateau sur l’un des nombreux canaux de la ville et le tour de ville à vélo ont été autant d’occasions pour les étudiantes et l’étudiant de parler allemand, de nouer de nouvelles amitiés et de découvrir de nouvelles facettes de la culture germanophone dans des contextes variés et stimulants.

Elles et il ont enrichi leur connaissance de la culture germanophone et ont multiplié les occasions de pratiquer leur allemand lorsqu’elles et il se sont rendus à Salzbourg en Autriche pour passer la fin de semaine qui a suivi leur première semaine de cours, mais également lorsque, une fois leurs cours terminés, elles et il ont découvert deux autres villes d’Allemagne, Heidelberg et Stuttgart, et la ville de Luxembourg. La visite des musées des grands constructeurs automobiles que sont Mercedes et Porsche à Stuttgart a été une belle façon de conclure les deux semaines de cours.

Il n’y a aucun doute, les voyages forment la jeunesse. La visite de quatre pays en trois semaines et deux semaines de cours intensifs à la Hochschule Augsburg ont permis aux quatre étudiantes et à l’étudiant d’acquérir de nouvelles connaissances académiques et culturelles, et de gagner en autonomie, mais également de développer leur capacité à travailler en équipe et à se débrouiller.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.