Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 03 Octobre 2017

La professeure Sonia Blaney est lauréate du programme des Bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Sonia Blaney, professeure à l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales de l’Université de Moncton, a obtenu une subvention de 346 065 $ du programme des Bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour son projet de recherche intitulé Développement des « leaders » pour une meilleure nutrition des filles et des femmes, un incontournable pour le mieux-être des populations d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Outre les universités de Dschang (Cameroun), de Kinshasa (République démocratique du Congo), Cheikh Anta Diop (Sénégal) et Laval (Canada), la mise en place de ce projet se fera aussi en collaboration avec d’autres partenaires locaux, tant des ministères que des organisations. Au total, dix chercheuses et chercheurs auront la chance de voir leur projet financé par ce programme.

En plus des activités de recherche, le programme appuie des activités d’engagement communautaire, de réseautage et de leadership qui seront réalisées par chacun des chercheurs. Enfin, à travers cet appui, le programme vise aussi le renforcement des capacités de leurs institutions respectives.

Le programme des Bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II vise à constituer un réseau dynamique de jeunes chefs de file et à engendrer des retombées durables au Canada et à l’étranger grâce à des échanges interculturels axés sur l’éducation internationale, la découverte, la recherche et l’acquisition d’expérience professionnelle.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.