Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 23 Mai 2017

Conférence de l’Association francophone pour le savoir 2017

Agrandir l'image
MindTheHeart/CoeurÀl’Esprit, un projet financé par la Fondation Movember Canada et la Fondation de recherche en santé du Nouveau-Brunswick, était représenté par deux de ses membres lors de la 85e conférence de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), qui a eu lieu à l’Université McGill du 8 au 12 mai.

Dre Jalila Jbilou, chercheuse principale du projet MindTheHeart/CoeurÀl’Esprit et professeure à l’École de psychologie de l’Université de Moncton et au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’Arielle Doiron, étudiante en 2e année à la Maîtrise en psychologie et assistante de recherche, étaient présentes dans le cadre du colloque « Mémoires et devenir dans la recherche et l’intervention auprès des hommes : entre tradition et renouvellement ».

Mme Doiron a livré une excellente communication orale en présentant les résultats préliminaires de son projet de thèse intitulé « Adaptation des pratiques cliniques aux besoins des hommes ayant vécu un syndrome coronarien aigu : Une étude qualitative exploratoire auprès de psychologues du Nouveau-Brunswick », mené sous la direction de la professeure Jbilou.

Dans le cadre de ce colloque, Mmes Jbilou et Doiron ont eu l’occasion d’échanger avec des chercheuses, chercheurs et professionnelles et professionnels de la santé de la francophonie canadienne sur les avancements dans le domaine de la recherche en santé mentale des hommes et des stratégies novatrices à mettre en place pour une meilleure adéquation des services livrés et des pratiques cliniques.

Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.