Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 07 Décembre 2016

Pénélope Cormier aux Vendredis midis de l’IEA

Agrandir l'image
Dans le cadre de la série des Vendredis midis de l’IEA, Pénélope Cormier, professeure de littérature – Secteur Arts et lettres au campus d’Edmundston, prononcera une conférence intitulée « La littérature acadienne contemporaine : entre l’arbre (l’art) et l’écorce (l’identité) ? ».

La conférence aura lieu le vendredi 9 décembre, de midi à 13 h, dans la salle A244 du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton.

Cette conférence cherche à inscrire les enjeux contemporains de la littérature acadienne dans le contexte d’une réflexion multidisciplinaire plus large sur le champ des « études acadiennes ». Il semble que les recherches en littérature permettent d’éclairer l’homologie entre la position des artistes acadiens, qui sont appelés à exprimer leur communauté alors même que l’expérimentation artistique les éloigne des considérations identitaires, et la position des chercheurs acadianistes.

Les œuvres de France Daigle et d’Herménégilde Chiasson seront examinées sous cette perspective de dialogue entre les exigences esthétiques de leur art et les exigences identitaires de leur communauté. En exhibant le travail esthétique à partir de la forme même de l’œuvre, c’est-à-dire en élaborant leurs œuvres à partir de contraintes d’écriture, Daigle et Chiasson libèrent un espace nouveau pour mettre en jeu un contenu identitaire. Le glissement de la contrainte contextuelle subie à la contrainte textuelle choisie permet alors, paradoxalement, de réaffirmer l’autonomie de l’activité littéraire, à l’intérieur même de l’espace communautaire.

En conclusion, un retour sur quelques ouvrages récents en études acadiennes, dans lesquels les chercheurs (Annette Boudreau, Joseph Yvon Thériault, etc.) expérimentent à la fois avec leur positionnement identitaire et avec la forme de l’ouvrage scientifique.

Les recherches de la professeure Cormier portent sur les liens entre l’expérimentation formelle et le discours identitaire dans les littératures acadiennes, franco-canadiennes et francophones, selon une perspective de sociocritique des textes et de sociologie de la littérature.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.