Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 06 Septembre 2016

Malaïka Bacon-Dussault et Nicholas Léger-Riopel donnent un cycle de conférences à l’Université de Poitiers

La professeure Malaïka Bacon-Dussault et le professeur Nicholas Léger-Riopel
Agrandir l'image
La professeure Malaïka Bacon-Dussault et le professeur Nicholas Léger-Riopel, de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, ont eu l’occasion d’offrir un cycle de conférences à l’École doctorale en droit et criminologie de la Faculté de droit de l’Université de Poitiers en mai dernier.

Le professeur Léger-Riopel, intéressé notamment par le droit de la santé, a donné deux conférences dont l’une intitulée « L’admission psychiatrique du patient mineur en matière de santé mentale : un regard croisé France-Amérique » et l’autre « Les mécanismes d’admission involontaire en établissement psychiatrique et l’évolution du critère de dangerosité ». Ces travaux trouvent leur continuité dans l’ouvrage « Droit et santé mentale des enfants et des jeunes », publié par la Revue de l’Université de Moncton et codirigé par les professeurs Bacon-Dussault, Léger-Riopel et Me Christian Whalen, du bureau du Défenseur des enfants et de la jeunesse.

La professeure Bacon-Dussault, dont la thèse doctorale porte sur l’interface entre développement économique et protection de l’environnement dans une perspective de justice environnementale, a présenté une conférence intitulée « La justice environnementale : une réponse aux critiques postcolonialistes en matière de protection des espèces menacées d’extinction? ».
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.