Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 10 Mai 2016

Un financement pour la santé mentale des jeunes à l'Université de Moncton

La photo nous montre, de gauche à droite, le professeur et titulaire de la Chaire de recherche interdisciplinaire en santé mentale des enfants et des jeunes, Jimmy Bourque; le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge; le premier ministre du Nouveau-Brunswick, l’honorable Brian Gallant; la professeure et chercheuse principale du projet ACCESS-Esprits Ouverts-Nouveau-Brunswick, Ann Beaton; et le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, André Samson.
Agrandir l'image
Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, était de passage au campus de Moncton le 4 mai 2016 afin de participer à une annonce importante portant sur le financement de plusieurs projets touchant la santé mentale des jeunes.

Dans le cadre de cette annonce, l’Université de Moncton a procédé à la création d’une nouvelle chaire de recherche interdisciplinaire en santé mentale des enfants et des jeunes. Monsieur Jimmy Bourque, professeur agrégé au Département d’enseignement au secondaire et des ressources humaines de la Faculté des sciences de l’éducation en est le titulaire. Pour sa part, Ann Beaton, professeure à l’École de psychologie, a obtenu un financement de plus de 4 000 000 $ des Instituts de recherche en santé du Canada, de la Fondation Graham Boeckh et de la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick dans le cadre du projet ACCESS-Esprits Ouverts Nouveau-Brunswick. Notons que le financement de la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick, de l’ordre de 2 500 000 $, est conditionnel à la réception de fonds provenant d'autres sources telles qu’ACCÈS-Esprits Ouvert Canada, RBC, et Medavie de sorte à fournir une somme égale aux contributions.

« Je me réjouis que les professeurs Ann Beaton et Jimmy Bourque mettront à contribution leur expertise, leurs connaissances et leur leadership dans le cadre de ces projets dont la portée revêt une importance primordiale pour la jeunesse, a souligné le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Raymond Théberge. Je remercie les partenaires financiers qui reconnaissent l’importance de la recherche entourant la santé mentale des jeunes et qui s’engagent à appuyer ces travaux au cours des prochaines années. »

Les objectifs de la Chaire de recherche interdisciplinaire en santé mentale des enfants et des jeunes sont de contribuer à établir une assise de recherche qui s’arrime avec la synergie provinciale et qui renforce le développement des activités de recherche autour de la santé mentale des enfants et des jeunes. De plus, elle positionnera favorablement le Nouveau-Brunswick dans un domaine de recherche crucial et en pleine mutation afin de maximiser les retombées en favorisant les partenariats externes, faisant aussi du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick et de l’Université de Moncton des intervenants de premier plan en termes de santé mentale des enfants et des jeunes.

Le projet ACCESS-Esprits Ouverts-Nouveau-Brunswick est une initiative pancanadienne sur la santé mentale des adolescents et des jeunes adultes financée par les Instituts de recherche en santé du Canada et d’autres partenaires, dont la Fondation de recherche en santé du Nouveau-Brunswick.

Par ailleurs, le professeur Jacques Richard de l’École de psychologie participera au projet Innovation sociale pour la santé mentale des jeunes avec un professeur de la University of New Brunswick.

Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.