Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 06 Avril 2016

Rachelle Gauthier fait partie des 25 finalistes du concours J’ai une histoire à raconter

Agrandir l'image
Rachelle Gauthier, originaire de Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard, étudiante en deuxième année au Doctorat en éducation, a été choisie parmi les 25 finalistes du concours J’ai une histoire à raconter , présenté par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) du Canada.

Ce concours annuel met les étudiantes et les étudiants de niveau postsecondaire de tout le pays au défi de démontrer, en trois minutes ou 300 mots, l’impact positif qu’a la recherche financée par le CRSH sur la vie des Canadiennes et Canadiens. Les propositions retenues cette année abordent un éventail de questions, des technologies durables à l’inégalité numérique, la sécurité alimentaire, les questions relatives aux personnes transgenres et l’éducation spécialisée, et mettent en lumière la façon dont les sciences humaines aident les Canadiennes et Canadiens à mieux comprendre et à améliorer le monde dans lequel ils vivent.

Le projet de recherche de Rachelle Gauthier portait sur son expérience personnelle en tant qu’Acadienne ayant vécu l’assimilation. Elle a complété son baccalauréat en éducation à l’Université de Moncton. Elle a ensuite enseigné au sein de la Commission scolaire de langue française de l’IPE pendant cinq ans avant d’entreprendre sa maîtrise en éducation à la University of Prince Edward Island. Suite à l’obtention de sa maîtrise, elle a passé douze ans en tant que directrice d’une école française en milieu minoritaire. Présentement, elle complète son doctorat à l’Université de Moncton. Ses intérêts de recherche se situent autour du développement identitaire au sein du milieu minoritaire francophone et la francisation. On peut découvrir son histoire et sa recherche en regardant sa vidéo à l’adresse http://bit.ly/203CX5g.

Provenant de 18 établissements d’enseignement postsecondaire de partout au Canada, chacun des 25 finalistes recevra un prix de 3 000 $ en argent et participera ensuite à l’événement J’ai une histoire à raconter au cours du Congrès des sciences humaines 2016 qui aura lieu du 30 mai au 5 juin à l’University of Calgary. Les 25 finalistes ont été sélectionnés parmi près de 200 concurrents par un jury composé de quelque 30 experts en communication du Canada et d’ailleurs.

Chaque semaine à compter du 12 avril, le CRSH mettra cinq finalistes en vedette au moyen de son site Web et des médias sociaux.


Renseignements : http://bit.ly/1mQucZS .
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.