Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 08 Avril 2016

L’Université de Moncton fait belle figure aux Jeux de la traduction

La photo nous fait voir, de gauche à droite, à l’avant : Stacy Bossé, capitaine, et Geneviève Landry, bénévole. À l’arrière : Marie-Julie Girouard; Michèle Beaudoin; Sarah Jackson; Émilie Bouchard; Mischka Jacobs, bénévole; Sarah MacNeil; et Anne Beinchet, accompagnatrice. Jean-Sébastien Landry était absent lors de la prise de photo.
Agrandir l'image
L’équipe de l’Université de Moncton s’est classée en 2ième position cette année lors des Jeux de la traduction qui se sont déroulés du 11 au 13 mars à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Pour cette 11e édition, l’équipe de l’Université de Moncton était composée de Sarah Jackson (Truro, N.-É.), Sarah MacNeil (Pomquet, N.-É.), Michèle Beaudoin (Trois-Rivières, QC), Stacy Bossé (St-Joseph-de-Madawaska, N.-B.), Émilie Bouchard (Edmundston, N.-B.) et de Marie-Julie Girouard (Fredericton, N.-B.). Mischka Jacobs (Johannesburg, Afrique du Sud) et Geneviève Landry (Bertrand, N.-B.) suivaient l’équipe en tant que bénévoles. Jean-Sébastien Landry (Bertrand, N.-B.) a quant à lui rejoint l’équipe comme « has been ». Cette année, Anne Beinchet, chargée d’enseignement au Département de traduction et des langues, accompagnait l’équipe.

Les Jeux ont commencé par les épreuves individuelles vers le français et vers l’anglais. Puis, les épreuves en équipes se sont succédées : d’abord en binômes pour la traduction avec contraintes (vers le français et vers l’anglais), la traduction technique (vers le français) et la traduction audiovisuelle (vers le français et vers l’anglais), puis en équipes de trois pour l’adaptation publicitaire et la traduction de chanson (toutes deux vers le français et vers l’anglais).

La dernière épreuve consistait en une simulation professionnelle. Composée d’un binôme de traduction, un autre de révision et un de gestion de projet, l’équipe devait collaborer pour produire une traduction.

L’équipe de l’Université de Moncton a terminé non seulement en deuxième position, mais elle a également reçu six mentions : première place pour la traduction de chanson (vers l’anglais); première place pour la traduction publicitaire (vers l’anglais); troisième place pour la traduction avec contraintes (vers l’anglais); troisième place pour la traduction avec contraintes (vers le français); troisième place pour la traduction de chanson (vers le français); et troisième place pour la simulation professionnelle.

Neuf universités ont participé à l’édition 2016 des Jeux de la traduction dont Concordia, York (Collège Glendon), Laval, McGill, Moncton, Montréal, Ottawa, UQTR et Sherbrooke. Les Jeux de la traduction de 2017 auront lieu en mars, à l’Université Concordia.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.