Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 07 Décembre 2015

Métamorphoses et mutations, une exposition des étudiantes et étudiants du Département des arts visuels

La Galerie du 2e du Centre culturel Aberdeen de Moncton présente jusqu’au 29 janvier l’exposition de sculptures « Métamorphoses et mutations » qui regroupe le travail récent de six jeunes artistes du programme d’arts visuels de l’Université de Moncton.

L’exposition des artistes Paryse Daigle, Julie-Pier Friolet, Chloé Gagnon, Émilie Grace Lavoie, Marcel LeBlanc et Philip Mallory porte sur des thèmes de la sculpture actuelle.

Pour les coordonnateurs de l’exposition, André Lapointe, professeur titulaire, et Jacques Lanteigne, chargé de cours, au Département des arts visuels de l’Université de Moncton, les œuvres présentées sont actuelles dans les thématiques qu’elles exploitent. « L’époque dans laquelle nous vivons est ponctuée par les changements génétiques sur les plantes, les animaux et les humains. Parallèlement nous n’avons jamais autant transformé notre corps : tatouage, body building, chirurgie plastique, cure d’amaigrissement, épilation. Une question se pose. Dans quel type de véhicule la vie humaine verra son expansion dans l’avenir?

La galerie du 2e étage est ouverte du lundi au vendredi, de 9 heures à 21 heures, ainsi que le samedi de 10 heures à 16 heures. Cette exposition est rendue possible grâce à l’appui de la Ville de Moncton, du Département des arts visuels de l’Université de Moncton et de la Province du Nouveau-Brunswick.

Renseignements : André Lapointe, 858-4375, ou Jacques Lanteigne, 858-4026.


Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.