Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 12 Novembre 2015

Marie-Linda Lord élue au Réseau des femmes responsables dans l’enseignement supérieur et la recherche

Agrandir l'image
Vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales de l’Université de Moncton, Marie-Linda Lord a été élue à la vice-présidence du Réseau des femmes responsables dans l’enseignement supérieur et la recherche de l’Agence universitaire de la Francophone (AUF) lors de l’assemblée constitutive de l’organisme tenue le 16 octobre à Paris.

Sous le parrainage de Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie, le réseau a été créé suite à un appel lancé en faveur des femmes universitaires visant à améliorer leur accès aux postes de responsabilité.

« Je suis convaincue que ce nouveau réseau favorisera les rassemblements et les partenariats ayant pour but la promotion des femmes universitaires et permettra d’identifier, de partager et de promouvoir les bonnes pratiques dans le domaine de l’égalité homme-femme au sein de l’espace francophone de l’enseignement supérieur et de la recherche», affirme Marie-Linda Lord.

Conscientes de la situation actuelle largement inégalitaire pour les femmes dans les postes de responsabilité dans les institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche, malgré l’existence de politiques favorisant l’égalité femmes-hommes et la proportion majoritaire des étudiantes au plan mondial, ce sont les représentantes universitaires francophones, réunies à Sao Paulo lors de la 16e assemblée générale de l’AUF en mai 2013 qui ont lancé l’idée d’un tel regroupement.

L’AUF a ensuite réuni à Cancun, en mars 2014, des femmes responsables universitaires représentant les différentes zones géographiques de l’Agence, qui ont recommandé la création du Réseau francophone des femmes responsables dans l’enseignement supérieur et la recherche.

La création du réseau, dont la mission essentielle est de favoriser l’accès des femmes aux postes de responsabilité dans ces établissements, a été annoncée par l’AUF à l’occasion du Sommet de Dakar et plus précisément lors du colloque « Femmes universitaires, femmes de pouvoir? », en novembre 2014.

Marie-Linda Lord occupera la vice-présidence du réseau jusqu’en 2018.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.