Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 05 Mars 2015

Sébastien Lord reçoit le Prix du Recteur 2015

La photo prise au moment de la remise du Prix du Recteur nous fait voir l’étudiant Sébastien Lord, à gauche, et le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge.
Agrandir l'image
Sébastien Lord, étudiant en troisième année au Baccalauréat en mathématiques, régime coopératif, vient d’obtenir le Prix du Recteur. Ce prix contribue à la promotion de l’excellence en recherche chez les étudiantes et les étudiants de l’Université de Moncton en récompensant la meilleure publication scientifique étudiante de l’année.

Accompagné d’une bourse de 1 000 $, le prix lui a été remis lors d’une réception tenue le 26 février dernier en présence du recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge.

Sébastien s’est démarqué parmi plusieurs autres candidates et candidats, pour sa publication intitulée « Predicting the B→ρ form factors using AdS/QCD distribution amplitudes for the ρ meson » parue dans la prestigieuse revue Physical Review D en 2014. Ce sont la rigueur scientifique, l’originalité et la qualité globale de son article qui lui ont valu cette distinction.

L’article a été publié en collaboration avec le professeur Ruben Sandapen (Université de Moncton et Mount Allison University), le professeur Mohammad Ahmady (Mount Allison University) ainsi qu’avec l’étudiante Robyn Campbell (Mount Allison University).

À l’occasion de la remise du Prix du Recteur, Sébastien Lord a fait une présentation en lien avec son article sur ses travaux avec le plus grand groupe de recherche en physique des particules du Nouveau-Brunswick et un des plus importants en Atlantique. Cette collaboration entre des membres de l’Université de Moncton et de la Mount Allison University, menée par les professeurs Sandapen et Ahmady, se penche depuis quelques années sur la phénoménologie du méson B. Cette particule riche de propriétés susceptibles à indiquer des phénomènes de physique au-delà du modèle standard suscite l’intérêt de chercheuses et chercheurs autour du monde et fait l’objet d’une des sept expériences présentes au Grand collisionneur de hadron (LHC). Plus précisément, Sébastien s’est penché sur l’application de la correspondance « espace Anti de-Sitter / Chromodynamique Quantique », à l’étude du processus de désintégration B vers rho, lepton, neutrino et sur d’autres travaux menés par le groupe de recherche.

L’article de Sébastien Lord est disponible à l’adresse http://journals.aps.org/prd/abstract/10.1103/PhysRevD.89.074021
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.