Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 02 Mars 2015

Comprendre les irruptions d’harfangs des neiges : une étude est publiée dans le journal Movement Ecology

Agrandir l'image
Réalisée en étroite collaboration avec une équipe internationale, une nouvelle étude vient d’être publiée dans le journal Movement Ecology. Nicolas Lecomte, professeur au Département de biologie de l’Université de Moncton et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie polaire et boréale, est un des auteurs de l’étude qui démontre l’importance de la couverture de la neige sur les mouvements du harfang des neiges, un animal très important pour les écosystèmes du nord.

Pour une deuxième année, les harfangs des neiges sont présents en abondance dans le sud-est du Canada, dans la zone des Grands Lacs et sur la côte atlantique.

Comprendre les raisons sous-jacentes à de telles variations des populations de prédateurs arctiques comme le harfang des neiges est un élément central dans la recherche du professeur Lecomte.

Publié en ligne le 17 janvier 2015, l’article regroupe l’expertise de cinq chercheurs du Canada, des États-Unis et de la France. Cette recherche a été dirigée par le Hawk Mountain Sanctuary (Pennsylvanie), un centre de recherche sur la migration des rapaces avec qui la Chaire de recherche du Canada en écologie polaire et boréale collabore étroitement.

Cette étude est aussi le fruit d’un travail mené durant le symposium sur les mouvements animaux pour lequel le professeur Lecomte a bénéficié du support financier de la Faculté des sciences de l’Université de Moncton.

Intitulé « Is pre-breeding prospecting behaviour affected by snow cover in the irruptive snowy owl? A test using state-space modelling and environmental data annotated via Movebank », l’article est disponible à l’adresse http://www.movementecologyjournal.com/content/3/1/1 .

Dans le cadre des travaux de la Chaire de recherche du Canada en écologie polaire et boréale, Nicolas Lecomte cherche à détecter les changements clés qui se produisent dans les écosystèmes polaires et boréaux en menant des études à court et à long termes ainsi que des études à grande échelle spatiale dans plusieurs stations situées un peu partout dans l’Arctique.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.