Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 06 Février 2015

Les professeurs Ann Beaton et Jimmy Bourque contribueront à un projet sur la santé mentale des adolescents et jeunes adultes

Agrandir l'image
Le Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse, en collaboration avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick, a dévoilé récemment les détails d'une nouvelle initiative en santé mentale des jeunes appelée ACCÈS NB.

ACCÈS NB est financé dans le cadre d'un projet pancanadien (ACCÈS) qui a remporté un concours national créé par la Fondation Graham Boeckh et l'Institut canadien de recherche en santé du Canada (IRSC). Le programme de 25 millions $ a été accordé au groupe présentant les meilleures idées et la meilleure capacité de transformation des services de santé mentale pour la jeunesse à travers le pays sur une période de cinq ans. Le Nouveau-Brunswick est l'un des douze sites d'ACCÈS à travers le Canada et est un projet de démonstration spéciale, étant le seul site de portée provinciale dans le cadre de cette initiative nationale.

La professeure Ann Beaton a été nommée directrice scientifique de l’ensemble du site du Nouveau-Brunswick. Mme Beaton est professeure à l’École de psychologie de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en relations intergroupes. Pour sa part, le professeur Jimmy Bourque, du Département d'enseignement au secondaire et des ressources humaines de la Faculté des sciences de l’éducation, occupera le poste de coprésident du comité Mesure et évaluation de programme.

« Je me réjouis que les professeurs Beaton et Bourque mettront à contribution leur expertise, leurs connaissances et leur leadership dans le cadre de ce projet dont la portée est pancanadienne et d’une importance primordiale pour la jeunesse, a souligné le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge. Je salue aussi le gouvernement du Nouveau-Brunswick qui reconnaît l’importance de ces travaux et qui s’engage activement dans le processus. »

Au Nouveau-Brunswick, ACCÈS NB permettra d'améliorer l'engagement des jeunes et la sensibilisation aux problèmes de santé mentale, conduira à l'identification précoce des jeunes âgés de 11 à 25 ans éprouvant des besoins d’intervention clinique et de leur offrir les meilleures interventions et pratiques cliniques disponibles peu importe leur diagnostic.

L’équipe de Mme Beaton comprend des chercheuses, des chercheurs et des intervenants de la University of New Brunswick, campus de Fredericton, de la St Thomas University, des deux réseaux de Santé, Horizon et Vitalité, de même que du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick. Bien que 75 % des maladies mentales apparaissent chez les adolescents ou les jeunes adultes, les efforts pour identifier et traiter ces maladies rencontrent des défis importants. Il ressort que seulement 20 à 25 % des jeunes Canadiennes et Canadiens aux prises avec des troubles mentaux reçoivent de l’aide. Ainsi, le projet a comme objectif de démontrer la faisabilité d’une véritable transformation de l’offre des services de santé mentale pour les jeunes Canadiennes et Canadiens âgés de 11 à 25 ans souffrant de maladies mentales.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.