Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 04 Décembre 2014

La Fondation Movember accorde un financement de trois millions de dollars à un projet de recherche en santé piloté par la professeure Jalila Jbilou


Dre Jalila Jbilou, professeure et chercheuse au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick et à l’Université de Moncton.
Agrandir l'image
Dans le cadre de son Initiative canadienne en santé mentale, la Fondation Movember a accordé un financement de trois millions de dollars à un projet de recherche en santé mentale piloté par la Dre Jalila Jbilou, professeure et chercheuse au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick et à l’Université de Moncton.

Le projet, qui bénéficiera de l’appui de quelque 14 chercheuses et chercheurs au Nouveau-Brunswick, au Québec et en Ontario, a reçu ce financement pour les trois prochaines années. Le projet visant la mise en place d’un programme d’intervention ciblant la prévention, la détection précoce et le traitement des troubles de l'humeur, des troubles anxieux et des troubles liés à un traumatisme chez les hommes ayant vécu un événement cardiaque a ainsi été primé par la Fondation Movember.

« Les hommes ayant vécu un événement cardiaque n’osent malheureusement pas parler de leurs émotions et du stress vécu face à cette situation. Ces problèmes de santé qui viennent bouleverser leur vie et celle de leur famille causent beaucoup d’anxiété chez les hommes qui se sentent trop souvent isolés et sans ressources d’aide, souligne Dre Jbilou. Nous souhaitons mettre en place un modèle d’intervention bilingue qui offrira un soutien aux hommes et qui les outillera pour mieux faire face à ces problèmes qui surgissent soudainement dans leur vie. Ce projet vise autant les milieux cliniques que les milieux de travail», ajoute-t-elle.

Au Canada, un Canadien sur cinq vit annuellement un problème de santé mentale, 11 pour cent des hommes vivent une dépression majeure au cours de leur vie et presque 5 pour cent d’entre eux vivront un jour un trouble de l’anxiété.

La Fondation Movember a investi plus de 22,6 millions de dollars dans 27 projets pour la santé mentale et le bien-être des hommes au Canada depuis ses débuts. Les projets sont rendus possibles grâce à la communauté qui fait des dons annuellement à la fondation par l’entremise de diverses campagnes de levée de fonds.

Un fond supplémentaire de 450 000 $ octroyé à ce projet par la Fondation de recherche en santé du Nouveau-Brunswick vient s’ajouter à la somme de 3 millions obtenue par l’équipe du Dre Jbilou.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.