Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 07 Novembre 2014

Le CRSNG offre des bourses de recherche en milieu industriel

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) offre des bourses de recherche en milieu industriel à deux niveaux, soit pour les étudiantes et les étudiants du premier cycle et pour celles et ceux des cycles supérieurs. Ces deux concours sont ouverts en permanence; il n’y a pas de date d’échéance. Le CRSNG reçoit les demandes en tout temps.

La bourse de recherche de premier cycle en milieu industriel offre 4 500 $, venant du CRSNG, et au moins 1 125 $ de l’organisme partenaire. Le travail de recherche s’écoule sur une période de 16 semaines normalement consécutives. Il faut avoir au minimum une moyenne cumulative de B- et être citoyenne, citoyen canadien ou résidente, résident permanent pour être admissible à cette bourse. Pour trouver les formulaires d’inscription, il faut se rendre au site Web http://www.nserc-crsng.gc.ca/Students-Etudiants/UG-PC/USRAI-BRPCI_fra.asp.

Quant à la bourse de recherche pour un projet de recherche au niveau de la maîtrise ou du doctorat en milieu industriel, elle est ouverte aux étudiantes et aux étudiants étrangers qualifiés de même qu’aux étudiantes et aux étudiants canadiens ou aux résidentes, résidents permanents. Pour être admissible au concours, il faut avoir une moyenne académique de A- ou plus sur les deux dernières années d’études à temps complet. La valeur de la bourse s’élève à 15 000 $, du CRSNG, et à plus de 6 000 $ de l’organisme partenaire. Les boursières et les boursiers doivent consacrer 20 pour cent de leur temps (50 jours par an) à une recherche réalisée dans les locaux de l’organisme partenaire.

On peut obtenir des renseignements au sujet de cette bourse à http://www.nserc-crsng.gc.ca/Students-Etudiants/PG-CS/IPS-BESII_fra.asp.

Ces bourses exigent que les étudiantes et les étudiants définissent un projet de recherche impliquant un partenaire industriel. La bourse de premier cycle est considérée comme un travail. Un professeur ou une professeure servira de contact et les boursières et les boursiers devront se trouver un superviseur au sein de la compagnie. Dans le cas des bourses d’études supérieures à incidence industrielle, la thèse relève de l’université. Le superviseur sera la directrice ou le directeur de thèse. Dans tous ces cas, il faut prévoir des démarches supplémentaires aux démarches habituelles pour obtenir une bourse d’études.

Pour obtenir plus de renseignements, prière de communiquer avec l’un des membres du Bureau de soutien à l’innovation de la Faculté des études supérieures et de la recherche au 858-4307. Il est aussi possible de communiquer avec Pierre Cormier, agent de liaison pour les bourses du CRSNG à l’Université de Moncton, au 858-4516, (pierre.cormier@umoncton.ca).
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.