Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 29 Septembre 2014

Annie Kenny a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en éducation

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Barry Rowe, professeur agrégé au Département des sciences de l’éducation de l’Université Sainte-Anne et codirecteur de thèse; Marianne Cormier, alors professeure au Département d’enseignement au primaire et de psychopédagogie responsable du Doctorat en éducation et examinatrice interne; Jean-Guy Ouellette, alors doyen par intérim de la Faculté des sciences de l’éducation et président du jury, Annie Kenny, la candidate au doctorat en éducation; et Pierre-Yves Barbier, professeur au Département d’enseignement au secondaire et des ressources humaines et directeur de thèse. Sylvie Roy, professeure associée de la Werklund School of Education de la University of Calgary et examinatrice externe était absente au moment de la prise de photo.
Agrandir l'image
Annie Kenny a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en éducation le mercredi 11 juin 2014. Sa thèse a pour titre « La construction identitaire professionnelle des stagiaires en formation à l'enseignement en contexte de la francophonie acadienne et minoritaire ».

Résumé de la thèse
Même si les étudiantes et les étudiants perçoivent l’enseignement comme une profession difficile à exercer, la plupart d’entre eux n’en mesurent l’étendue qu’au cours de leur formation initiale et tout particulièrement lors de stages en milieu scolaire (Duchesne, 2008; Kaldi, 2009). Pour la majorité des stagiaires, l’expérience de la formation pratique constitue la première occasion qu’elles ou ils ont d’assumer réellement les rôles et les responsabilités associés à la profession enseignante (Ouellet, 2008).

Donner la parole à des stagiaires, afin de comprendre le sens qu’elles et ils accordent à leur expérience de stage, a orienté nos choix vers une méthodologie de recherche axée sur l’approche narrative. De plus, notre intérêt à comprendre les expériences liées à la construction de l’identité professionnelle en enseignement lors du stage a guidé notre collecte de données en trois temps (au début, pendant et après la complétion du stage de quatre mois). L’élaboration de récits validés par nos sujets et une analyse phénoménologique et structurale des données sont à la source des résultats présentés. La discussion des résultats permet d’illustrer les représentations de soi avec lesquelles l’expérience du stage s’est amorcée et de comprendre comment les expériences vécues et les rapports entretenus avec l’enseignante associée et d’autres personnes signifiantes orientent la construction identitaire professionnelle de ces enseignantes et enseignants en devenir. L’importance du rôle d’évaluateur que la ou le stagiaire accorde à l’enseignante associée (à titre de représentante du groupe de professionnels auquel elle ou il aspire appartenir) est également abordée.

Il nous a été possible de faire des rapprochements entre des concepts initialement liés à l’identité personnelle proposés par Kaufmann (2004) et notre compréhension du phénomène de la construction identitaire professionnelle tel que vécu par nos sujets au fil des expériences du stage. Le tout s’inscrivant dans la logique proposée par Dubar (2010) selon laquelle la construction identitaire personnelle et professionnelle est un processus pluriel où les dimensions individuelle et collective sont indépendantes, quoiqu’indissociables les unes des autres. L’identité professionnelle de la personne constitue à la fois une partie et un prolongement de son identité personnelle (Day, Kington, Stobart, & Sammons, 2006; Dubar, 2010; Kaddouri, 2008; Osty, 2008).

Dans cette perspective et d’après les résultats de notre recherche, nous sommes en mesure d’affirmer que l’identité professionnelle en fin de formation initiale à l’enseignement est un construit subjectif pour lequel il est impossible d’ignorer les réalités concrètes; étant donné qu’en situation de stage, les transactions entre d’où l’on vient et ce que l’on aspire à devenir se mènent sous le regard d’une enseignante associée ayant le pouvoir d’infirmer ou de confirmer l’accès à la certification et au titre professionnel convoité.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.