Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 13 Mai 2014

Thierry Comtois s'alignera avec les Aigles Bleus au hockey

La photo nous fait voir, de gauche à droite, l’entraîneur-chef des Aigles Bleus de l’Université de Moncton, Serge Bourgeois, et le joueur Thierry Comtois.
Agrandir l'image
L'entraîneur-chef des Aigles Bleus de l'Université de Moncton, Serge Bourgeois, a annoncé récemment que l'ancien joueur des Foreurs de Val d'Or et des Commandos de Dieppe, Thierry Comtois, s'alignera avec sa formation en vue de la prochaine saison de hockey masculin de Sport universitaire de l'Atlantique (SUA).

Mesurant six pieds, le joueur de centre de 194 livres est inscrit au baccalauréat en administration des affaires au campus de Moncton. Il a joué trois saisons avec les Foreurs de Val d'Or de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (2010 à 2013).

Il a affiché un dossier de 13 buts et 37 passes pour 50 points en saison régulière et 15 parties en séries, avec une passe. Il a récolté 22 buts et 31 passes pour 53 points en 50 parties avec les Commandos en 2013-2014. Il a passé 84 minutes au banc des punitions.

«J'aime bien l'Université de Moncton et les Aigles Bleus, a dit le principal intéressé. L'Université offre un bon programme en administration des affaires et au hockey également. J'ai eu la chance de voir quelques matchs cette saison et je sais que je devrai travailler fort pour mériter du temps sur la glace. »

Les joueurs Jean-Marc Léger, Simon Lacroix, Keven Charland, Alex Quesnel et Éric Faille ne seront pas de retour avec les Aigles Bleus en septembre. L'entraîneur adjoint, James Arsenault, qui était en poste depuis trois ans, a également indiqué qu'il ne sera pas de retour pour la prochaine saison.

Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.