Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 06 Mai 2014

Gilles Vigneault, docteur d’honneur en musique

Agrandir l'image
Auteur, compositeur, interprète, poète, comédien, éditeur, homme engagé, Gilles Vigneault est une véritable légende vivante. Son oeuvre est riche et comprend d’innombrables succès qui ont marqué la vie des gens pendant plus d’un demi-siècle. L’artiste a écrit plus de 400 chansons et plus de 40 livres, dont plusieurs destinés à la jeunesse. Sa contribution aux lettres, à la musique et à la vie culturelle est inestimable.

De descendance acadienne, Gilles Vigneault est né en 1928 et a grandi à Natashquan, petit village de la Basse-Côte-Nord. Il a fait des études classiques au Séminaire de Rimouski et il a complété une Licence en lettres à l'Université Laval en 1953.

Après ses études, il enseigne le français à Valcartier et à l'École de technologie de Québec. Il écrit des textes pour la télévision, y anime des émissions et fait du théâtre. En 1959, il fonde Les Éditons de l'Arc où il publie son premier recueil de poèmes, Étraves. C’est par la littérature que Gilles Vigneault parvient à la chanson, après avoir exercé, de 1953 à 1960, de nombreux métiers qui l’ont préparé à sa carrière future.

Poète devenu chanteur en 1960, après une première apparition à La Boîte à chansons à Québec, qu'il a fondée avec quelques amis, Gilles Vigneault voit sa carrière éclater au Québec comme un feu d'artifice avant de prendre son envol en Europe. En 1962, il enregistre un premier album sur lequel on retrouve ce qui allait devenir des classiques de la chanson québécoise, dont Jack Monoloy, J'ai pour toi un lac, Quand vous mourrez de nos amours et La danse à Saint-Dilon. Ce premier opus reçoit le Grand Prix du disque canadien.

En plus de 50 ans de carrière, Gilles Vigneault a reçu un nombre impressionnant de prix et de distinctions tant au Québec qu'au Canada et en France. Il a reçu le Prix du Gouverneur général pour son recueil de poèmes Quand les bateaux s'en vont; le Prix Molson du Conseil des arts du Canada pour l'ensemble de son œuvre et le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Il a été fait Chevalier de l’Ordre de la Pléiade; Chevalier de l'Ordre national du Québec puis Grand Officier; Chevalier de la Légion d'honneur et Commandeur des arts et des lettres de la République française. ll a reçu le Prix des arts de la scène du gouverneur général du Canada et a été intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Près d’une dizaine d’universités canadiennes et françaises lui ont décerné un doctorat honorifique.

Connu et célébré autant ici qu'en Europe, il n'hésite pas à défendre d'abord et avant tout sa contrée natale. Sa fidélité à ses racines et à la défense de la langue française fait de lui un poète majeur et un ambassadeur respecté.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.