Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 10 Décembre 2013

Jean-Claude Savoie sera la prochaine victime du bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet

La photo nous fait voir l’entrepreneur Jean-Claude Savoie, en compagnie de ses sympathiques rôtisseurs qui en promettent plein la vue et les oreilles le 22 février prochain à l’occasion du 18e bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet. On voit, de gauche à droite, Alain Bossé, Jean-Paul Savoie, Jean-Claude Savoie et Jason Somers. Nicole Somers, rôtisseuse, était absente au moment de la photo.
Agrandir l'image
L’entrepreneur Jean-Claude Savoie, de Saint-Quentin, également chancelier de l’Université de Moncton, sera la 18e victime du bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet (FSLM) qui aura lieu le samedi 22 février 2014 au Palais des congrès d’Edmundston.

Cofondateur et président de l’entreprise Groupe Savoie, un fleuron de l’industrie forestière, monsieur Savoie était présent à la conférence de presse à laquelle ont pris part trois des quatre rôtisseurs qui promettent une cuisson à point lors de l’activité annuelle de collecte de fonds qui rassemble quelque 400 convives.

Cette soirée est organisée au bénéfice de la Fondation qui cherche ainsi à amasser des fonds servant principalement à aider financièrement les étudiantes et étudiants du campus d'Edmundston de l'Université de Moncton.

Jean-Claude Savoie est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université Laurentienne (1970), de Sudbury, en Ontario, et un baccalauréat en éducation de l’Université de Moncton (1973). De 1970 à 1978, il est enseignant de chimie, d’abord à l’école secondaire de Bathurst (jusqu’en 1972), puis à la polyvalente Alexandre-J.-Savoie de Saint-Quentin.

Il délaisse le monde de l’éducation pour embrasser une carrière dans l’industrie forestière. Ainsi, en 1978, avec son père Hector, il fonde la compagnie Groupe Savoie inc. qu’il préside encore aujourd’hui. L’entreprise compte environ 550 employés, constitue le plus grand employeur du Restigouche-Ouest et figure parmi les chefs de file de l’industrie forestière au Canada.

M. Savoie est aussi impliqué dans plusieurs causes humanitaires, éducatives, sociales, sportives, culturelles et philanthropiques. Il a notamment créé la Fondation Hector-Savoie, en mémoire de son père. Cette fondation a pour but d’aider les personnes dans le besoin dans la communauté de Saint-Quentin et des environs.

L’éducation lui est aussi très importante et c’est pourquoi M. Savoie remet chaque année une bourse d’études à tous les enfants de ses employés qui désirent poursuivre leurs études postsecondaires en plus de sa contribution au fonds de bourse de l’Université de Moncton et au Centre d’excellence de bois ouvré.

Le 26 avril 2013, il est devenu le huitième chancelier de l’Université de Moncton et le premier Acadien du nord du Nouveau-Brunswick à occuper ce poste.

Les billets sont en vente au cout de 70 $ (reçu fiscal de 40 $) auprès des membres du conseil d'administration de la Fondation, au secrétariat du campus d'Edmundston, à la boutique « Chez les petits » du Centre d'achats Brunswick d'Edmundston, ou au bureau de la Fondation (506 737-5000). Renseignements : Rino Castonguay, directeur de la Fondation Saint-Louis-Maillet au 506 737-5000.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.