Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton

Comité des programmes du Sénat académique



Régime pédagogique à l’Université de Moncton (en vigueur à compter de septembre 2010)

A. Fondements

Principes de base

La formation de premier cycle à l’Université de Moncton s’articule autour de deux types de formation : la formation fondamentale et la formation générale. La formation fondamentale comporte des cours1 dans la discipline ou le champ d’études principal et dans des disciplines connexes. La formation générale comporte neuf objectifs qui contribuent à l’épanouissement personnel et intellectuel. Les neuf objectifs de la formation générale se réalisent tantôt par des cours de la formation fondamentale, tantôt par des cours de la formation générale, selon la nature de la discipline ou le champ d’études principal ou le type de programme.

A.1 Formation fondamentale

La formation fondamentale a comme objectif l’acquisition de connaissances et de compétences approfondies dans au moins une discipline ou un champ d’études, connaissances ou compétences qui mènent à l’insertion dans le marché du travail ou à l’admission aux études supérieures.

La formation fondamentale dans une discipline ou un champ d'études repose sur la connaissance des fondements historiques de cette discipline ou de ce champ d'études, sur la compréhension de ses concepts de base, sur l'acquisition de ses principales démarches et méthodes et la connaissance des problématiques et défis qui lui sont propres.

L’acquisition de la formation fondamentale se fait au moyen d’un programme d’études spécialisé, avec spécialisation, bidisciplinaire, avec majeure ou avec mineure et comporte des cours dans la discipline principale et dans des disciplines connexes.

A.1.1 Discipline principale

La discipline principale est la composante du programme qui permet à l'étudiante ou à l’étudiant d'effectuer des études approfondies dans au moins une discipline ou un champ d'études, le terme « discipline » entendu comme étant une branche de la connaissance (p. ex. la psychologie, la sociologie, la physique), le terme « champ d’études » entendu comme étant un ensemble cohérent de connaissances fondées sur plus d’une discipline (p. ex. l’administration des affaires, l’ingénierie).

A.1.2 Discipline connexe

Une discipline connexe fait partie de la formation fondamentale et est liée de par ses fondements à la discipline principale ou le champ d’études principal.

A.2 Formation générale

Par formation générale, on entend les connaissances et les compétences que doit posséder toute étudiante ou tout étudiant ayant terminé ses études universitaires de premier cycle dans quel que soit le programme. Ces connaissances et/ou ces compétences s’acquièrent par la fréquentation de différents champs de la connaissance et par une initiation aux disciplines ou champs d’études.

Toute étudiante et tout étudiant, à la fin de ses études de premier cycle, devra :

1. Initiation au travail intellectuel universitaire
Avoir été initié dès la première année par le biais de cours ou d’autres types d’activités pédagogiques ou d’encadrement au travail intellectuel de niveau universitaire et avoir acquis de bonnes habitudes de travail afin d’être mieux en mesure de poursuivre des études de manière autonome. Elle ou il devra en outre connaître des méthodes d'auto-apprentissage de façon à être en mesure de renouveler continuellement ses connaissances et ses compétences;

2. Ouverture à l’Autre et/ou internationalisation
Avoir acquis la capacité d’analyser ce qui constitue sa culture et celles d’autres sociétés. Elle ou il devra avoir été exposé par diverses activités (cours, stages internationaux, etc.) aux réalités socioculturelles et politiques autres que celles du milieu immédiat. Elle ou il devra avoir acquis une perspective sur le monde qui tient compte de sa situation et de son identité, mais qui est en même temps ouverte aux points de vue différents ou nouveaux;

3. Responsabilité sociale et citoyenne
Avoir acquis les connaissances et les compétences nécessaires pour réfléchir aux dimensions humaines, environnementales et éthiques des questions et des problèmes de toutes sortes en lien avec le concept de la responsabilité sociale et citoyenne. Elle ou il devra avoir fait des expériences d'apprentissage l'amenant à se pencher sur de tels problèmes, tout en ayant eu l'occasion de donner une attention réfléchie aux méthodes et aux procédures suivant lesquelles on cherche à résoudre les différends et les conflits;

4. Intégration des dimensions multidisciplinaire et/ou interdisciplinaire
Avoir acquis l’appréciation des méthodes dont on se sert dans les différentes disciplines et champs d’études pour arriver à connaître et comprendre la personne humaine, la société et l'univers. Elle ou il devra avoir été initié à la diversité des connaissances dès le début de son programme d’études et, dans les stades plus avancés de son programme, avoir eu l’occasion d’intégrer les approches et les méthodes de plus d’une discipline ou d’un champ d’études;

5. Connaissances dans les domaines des mathématiques et/ou des sciences
Connaître les concepts de base du raisonnement mathématique, de la statistique et de l’utilisation des bases de données et/ou avoir acquis la sensibilité pour la contribution des mathématiques et des sciences à l’histoire du monde et à la vie humaine;

6. Sensibilité aux arts et lettres
Avoir acquis l’intérêt et la sensibilité pour la littérature et les arts ainsi que pour les dimensions esthétiques qui se trouvent dans d'autres œuvres humaines et dans la nature;

7. Pensée logique et critique
Avoir acquis la capacité de penser de manière logique et critique, c'est-à-dire d'évaluer, d'analyser et de synthétiser les faits et les événements dans un souci d'objectivité;

8. Capacité de s’exprimer en français
Pouvoir s'exprimer en français, avec précision et clarté, tant oralement que par écrit (voir règlement 6.1);

9. Capacité de s’exprimer en anglais
Avoir une connaissance fonctionnelle de la langue anglaise telle que définie par le programme d’études.

B. Programmes

Tous les programmes de baccalauréat prévoient 30 crédits de formation générale. Selon la nature de la discipline ou du champ d’études principal, il est possible que l’étudiante ou l’étudiant réponde aux exigences de la formation générale en moins de 30 crédits. Si tel est le cas, il est donc permis de suivre des cours au choix dans n’importe quel discipline ou champ d’études, jusqu’à concurrence de 30 crédits pour les deux catégories de cours (cours de la formation générale et cours au choix).

Exemple : il se peut qu’une étudiante ou un étudiant s’acquitte de 5 des 9 objectifs de formation générale (15 crédits) par la voie de sa formation fondamentale. Par conséquent, elle ou il devra suivre 4 cours de formation générale (12 crédits) pour remplir les exigences de formation générale (9 objectifs). Pour combler les 18 crédits qui restent dans la catégorie « Formation générale et cours au choix », elle ou il devra donc suivre 6 cours au choix dans n’importe quel discipline ou champ d’études, y compris des cours dans sa discipline ou champ d’études principal.

Aussi, est-il possible que l’étudiante ou l’étudiant qui est tenu de suivre plus de 6 crédits FRAN soit obligé de suivre plus de cours que le nombre prévu par le programme d’études si elle ou il n’a plus de crédits disponibles dans ses cours au choix.

B.1 Baccalauréat spécialisé

Objectifs :

Dans l’optique de l’exercice d’une profession, le programme de Baccalauréat spécialisé vise l’acquisition d’une grande capacité de conceptualisation, des connaissances approfondies et spécialisées dans une discipline ou un champ d’études et d’une autonomie intellectuelle. Ce type de programme intègre la théorie et la pratique, exige généralement un projet de fin d’études (le cas échéant, mémoire, projet de recherche, exposition, prestation artistique, etc.) et est parfois soumis aux exigences d’accréditation d’un ordre professionnel. Le programme de Baccalauréat spécialisé prépare aussi aux études de deuxième cycle.

Structure du programme de Baccalauréat spécialisé – 5 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 150
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 120
    1. 2.1 Nombre total de crédits de la discipline principale : 90
    2. 2.2 Nombre total de crédits des disciplines connexes : 30
  3. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

Structure du programme de Baccalauréat spécialisé – 4 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 90
    1. 2.1 Nombre de crédits de la discipline principale : 60
    2. 2.2 Nombre de crédits des disciplines connexes : 30
  3. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

Note : Pour les programmes de Baccalauréat spécialisé d’une durée de moins de 4 ans, la structure du programme est établie proportionnellement à sa durée.

B.2 Baccalauréat avec spécialisation

Objectifs :

Le programme de Baccalauréat avec spécialisation vise l’acquisition d’une grande capacité de conceptualisation, des connaissances approfondies et spécialisées, d’une autonomie intellectuelle, ainsi que d’un savoir disciplinaire étendu. L’étudiante ou l’étudiant inscrit à un programme de Baccalauréat avec spécialisation participe à la recherche dans la discipline dans l’optique d’approfondir ses connaissances et de maîtriser les méthodes de la discipline et/ou du champ d’études. Ce programme exige normalement une activité de fin d’études (le cas échéant, mémoire, projet de recherche, exposition, prestation artistique, etc.) et mène aux études supérieures.

Structure du programme de Baccalauréat avec spécialisation – 4 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 90
    1. 2.1 Nombre de crédits de la discipline principale : 60
    2. 2.2 Nombre de crédits des disciplines connexes : 30
  3. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

B.3 Baccalauréat bidisciplinaire

Objectifs :

Le programme de Baccalauréat bidisciplinaire vise l’acquisition d’une capacité de conceptualisation, des connaissances spécialisées, d’une autonomie intellectuelle, ainsi que d’un savoir disciplinaire dans deux disciplines connexes. Ce programme exige une activité de fin d’études interdisciplinaire (le cas échéant, mémoire, projet de recherche, exposition, prestation artistique, etc.) et peut mener aux études supérieures dans l’une des deux disciplines ou champ d’études, ou dans un domaine professionnel lié à ceux-ci.

Structure du programme de Baccalauréat bidisciplinaire – 4 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 90
    1. 2.1 Nombre de crédits dans la première discipline : 42-48
    2. 2.2 Nombre de crédits dans la seconde discipline : 42-48
  3. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

Note : Les unités académiques qui proposeront un programme bidisciplinaire doivent soumettre aux instances décisionnelles un projet de programme conforme aux modalités de la CESPM dans lequel sont précisés notamment le titre, les objectifs, les résultats attendus, les modalités de gestion, la finalité du programme, etc.

B.4 Baccalauréats avec majeures ou majeure/mineure

B.4.1 Baccalauréat avec double majeure

Objectifs :

Le programme de Baccalauréat avec double majeure vise l’acquisition d’une capacité de conceptualisation, des connaissances spécialisées, d’une autonomie intellectuelle, ainsi que d’un savoir disciplinaire dans deux disciplines. Il peut comporter une activité de fin d’études (le cas échéant, mémoire, projet de recherche, exposition, prestation artistique, etc.). Ce type de programme exige une solide connaissance fondamentale des deux disciplines principales comme préparation au marché du travail ou à l’accès direct ou indirect aux études supérieures.

Structure du programme de Baccalauréat double majeure – 4 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 90
    1. 2.1 Nombre de crédits de la première majeure : 42-48
    2. 2.2 Nombre de crédits des seconde majeure : 42-48
  3. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

Note : La faisabilité de ce programme dépend du degré de connexité entre les disciplines. Dans le cas où le degré de connexité est élevé, le nombre de cours qui se chevauchent dans la première majeure et la seconde majeure risque d’être trop élevé pour mettre en œuvre le programme. Toute étudiante ou tout étudiant qui souhaite suivre un programme de double majeure doit obtenir dès sa deuxième année l’approbation des deux unités académiques responsables. Le vice-rectorat adjoint à l’enseignement est chargé d’établir le profil des cours et le protocole de gestion en collaboration avec les unités concernées. Une activité de fin d’études interdisciplinaire est fortement recommandée et il incombe aux deux unités académiques concernées de réunir les conditions nécessaires à sa réalisation.

B.4.2 Baccalauréat avec majeure et mineure

Objectifs

Le programme de Baccalauréat avec majeure et mineure vise l’acquisition d’une capacité de conceptualisation, des connaissances spécialisées, d’une autonomie intellectuelle, ainsi que d’un savoir disciplinaire dans deux disciplines. Tout en n’exigeant pas normalement une activité de fin d’études (mémoire, projet de recherche, exposition), ce type de programme exige néanmoins une solide connaissance fondamentale de la discipline principale comme préparation au marché du travail ou à l’accès, direct ou indirect, aux études supérieures dans la discipline principale ou dans un domaine professionnel.

Structure du programme de Baccalauréat avec majeure et mineure – 4 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 66
    1. 2.1 Nombre de crédits de la discipline principale : 42-48
    2. 2.2 Nombre de crédits des disciplines connexes : 18-24
  3. Nombre de crédits de la mineure : 24
  4. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

B.5 Baccalauréats combinés en formation initiale à l’enseignement

Objectifs :

Dans le cadre de la préparation à la profession enseignante, les programmes de baccalauréats combinés en éducation visent l’acquisition de savoirs, savoir-faire et savoir-être liés aux diverses composantes de l'acte pédagogique ainsi qu'à l'enseignement des disciplines scolaires reconnues aux fins de la certification par le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance (MEDPE) du Nouveau-Brunswick. Ces programmes, destinés à la formation en enseignement au primaire et au secondaire, comprennent des composantes théorique et pratique, incluant des stages en milieu de travail. Ces programmes mènent également à la poursuite d'études supérieures.

B.5.1 Structure du programme combiné en éducation primaire

1. Nombre de crédits au programme : 168
2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 153
          2.1 formation dans les disciplines scolaires : 60-63 crédits
          2.2 formation à l’enseignement : 81-84 crédits
          2.3 formation connexe : 9 crédits
3. Nombre de crédits de formation générale et de cours au choix : 15

B.5.2 Structure du programme combiné en éducation secondaire

1. Nombre de crédits au programme : 168
2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 153
          2.1 formation dans les disciplines scolaires : 72-75 crédits
                a) première discipline scolaire : 48-54 crédits
                b) deuxième discipline scolaire : 21-24 crédits
          2.2 formation à l’enseignement : 69 crédits
          2.3 formation connexe : 9 à 12 crédits
3. Nombre de crédits de formation générale et de cours au choix : 15

B.5.3 Structure d'un programme spécialisé en éducation*

  1. Nombre de crédits au programme : 168
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 153
    1. 2.1 formation dans les disciplines scolaires : 72 crédits
    2.       a) première discipline scolaire : 54-57 crédits
    3.       b) deuxième discipline scolaire : 15-18 crédits
    4. 2.2 formation à l'enseignement : 72 crédits
    5. 2.3 formation connexe : 9 crédits
  3. Nombre de crédits de formation générale et de cours au choix : 15

* Cette structure de programme s'applique aux champs d'études qui comportent plusieurs sous-domaines ou sous-disciplines (Ex : la musique).

B.6 Baccalauréat multidisciplinaire

Objectifs :

Le programme de Baccalauréat multidisciplinaire vise l’acquisition d’une capacité de conceptualisation ainsi qu’une connaissance spécialisée dans au moins trois disciplines ou champs d’études. Ce programme permet à l’étudiante ou l’étudiant de s’insérer dans le milieu du travail ou d’intégrer un programme d’études plus approfondies dans une des disciplines.

Structure du Baccalauréat multidisciplinaire

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 72
    1. 2.1 Nombre de crédits de la première mineure : 24
    2. 2.2 Nombre de crédits de la deuxième mineure : 24
    3. 2.3 Nombre de crédits de la troisième mineure : 24
  3. Nombre de crédits des disciplines connexes : 18
  4. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

B.7 Baccalauréat ès arts général

Objectifs :

Le programme de Baccalauréat ès arts général vise l’acquisition d’une capacité de conceptualisation, ainsi que d’une connaissance étendue dans une discipline. Ce programme exige moins de spécialisation que les programmes axés sur une discipline ou un champ d’études. Il contribue à la croissance personnelle et intellectuelle et permet l’insertion dans le milieu du travail ou à un programme d’études plus approfondies.

Structure du Baccalauréat ès arts général

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de la discipline principale : 24 (l’équivalent d’une mineure)
  3. Nombre de crédits des disciplines obligatoires : 66
    (Minimum de 6 crédits LITT/LING; ANGL; PHIL; sciences humaines; sciences sociales; PSYC; sciences et mathématiques, à l’exception de la discipline principale, dont 24 crédits doivent être de niveau 3000 et 4000.)
  4. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

B.8 Baccalauréat appliqué (Programme articulé avec un collège communautaire du Nouveau-Brunswick)

Objectifs :

Le programme de Baccalauréat appliqué vise l’acquisition d’une capacité de conceptualisation, de connaissances spécialisées et d’une autonomie intellectuelle. Le contenu disciplinaire est axé sur l’application des connaissances dans le milieu du travail. Ce programme allie la théorie et la pratique et exige une activité qui fait la preuve de la préparation à l’insertion au milieu de travail. Il est offert en partenariat, normalement avec un collège communautaire.

Les cours universitaires constitutifs de ce type de programme s’articulent autour de la composante formation fondamentale et la composante formation générale (jusqu’à 30 crédits).

Structure générale du Baccalauréat appliqué – 4 ans

  1. Nombre de crédits au programme : 120
  2. Nombre de crédits de formation fondamentale : 90 (répartis entre 2 institutions)
    1. 2.1 Nombre de crédits de la discipline principale : 60
    2. 2.2 Nombre de crédits des disciplines connexes : 30
  3. Nombre de crédits de formation générale ou de cours au choix : 30

Note : Pour les programmes de Baccalauréat appliqué d’une durée autre que 4 ans, la structure du programme est établie proportionnellement à sa durée.

1 Le terme « cours » est utilisé ici comme un générique et désigne toute activité pédagogique apte à être comptabilisée dans un programme d'études.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.