Hommage à Michel Doucet, grand défenseur des minorités linguistiques au Canada

13 juin 2017 — Laisser un commentaire

Le 9 juin, j’ai assisté à la cérémonie d’ouverture du colloque présenté en l’honneur du professeur Michel Doucet de la Faculté de droit qui a connu une longue et brillante carrière à l’Université de Moncton.

Les participantes et les participants étaient nombreux à ce colloque rendant hommage à un professeur et un avocat bien connu pour son engagement à défendre la cause des minorités linguistiques au pays.

Quelle meilleure façon de rendre hommage à maître Doucet qu’en lui offrant une journée de réflexion et d’échanges sur un sujet qui le passionne : les droits linguistiques dans l’optique des diverses régions canadiennes, de la Cour suprême du Canada, des municipalités et, autre autres, de la sociolinguistique.

Je tiens à féliciter le comité organisateur pour cette belle initiative. Cette journée s’inscrira sans doute dans les annales de la Faculté et, bien sûr, dans la mémoire de notre futur retraité, maître Michel Doucet.

M. Doucet a largement contribué au rayonnement de la Faculté de droit et de l’Université de Moncton tant au pays qu’à l’international.

Il est un auteur prolifique, un professeur apprécié de ses étudiantes et étudiants, un conférencier recherché et un ardent défenseur des minorités francophones au pays, ce qui l’a amené à plaider à plus d’une reprise à la Cour suprême du Canada.

Grâce à ses services et à son engagement, l’Université de Moncton a développé une expertise dans le domaine des droits linguistiques. Le professeur Doucet laisse maintenant la barre haute pour ses collègues et successeurs qui prendront la relève dans ce domaine.

Je salue son engagement envers l’Université de Moncton et la communauté acadienne.

Nous lui souhaitons une agréable retraite qui comprendra, on le souhaite, la publication d’autres ouvrages et des interventions publiques sur la question des droits linguistiques afin de garder le sujet toujours d’actualité.

20170609_Blogue du recteur_Colloque en l'honneur de Michel Doucet

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier; Philippe Morin, agent de projet à l’Observatoire international des droits linguistiques; Michel Doucet, professeur et directeur de l’Observatoire international des droits linguistiques; Fernand de Varennes, doyen de la Faculté de droit; Michel Bastarache, avocat; et François Larocque, doyen par intérim à la Faculté de droit, section de common law, de l’Université d’Ottawa.

Aucun commentaire

Soyez le premier à démarrer la conversation.

Laisser un commentaire

*

Un formatage du texte est disponible via ici. <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que l’Université de Moncton se réserve le droit de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. À noter qu’un maximum de trois jours ouvrables sont nécessaires pour procéder à l’approbation de votre commentaire. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, homophobes, sexistes, disgracieux envers l’origine ethnique, ou l’appartenance à une religion ne seront pas publiés.