Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
50 ans d'histoire
 
L’Université de Moncton jeune de ses 50 ans!

Historique de l'Université de Moncton

Fondée en 1963, l’Université de Moncton regroupe trois centres universitaires situés dans les trois principales régions francophones du Nouveau-Brunswick, soit le Sud-Est, le Nord-Est et le Nord-Ouest.

C’est en 1864 que le père Camille Lefebvre de la Congrégation de Sainte-Croix fonda le premier collège acadien, soit le Collège Saint-Joseph à Memramcook. En 1890, les Pères Eudistes fondent un collège en Nouvelle-Écosse, le Collège Sainte-Anne de la Pointe-de-l’Église puis, le Collège du Sacré-Cœur à Caraquet en 1899 et enfin le Collège Saint-Louis à Edmundston en 1946. En 1963, les trois universités francophones existantes suspendent leur charte pour devenir des collèges affiliés à la nouvelle Université.

Le Conseil des gouverneurs, où chacune des trois régions est également représentée, se compose de vingt-sept membres, tandis que le Sénat académique se compose d’administratrices et d’administrateurs, de professeures et de professeurs, d’étudiantes et d’étudiants provenant des diverses facultés et écoles et des campus universitaires.

Région du Sud-Est

Le Collège Saint-Joseph reçoit du gouvernement provincial le privilège de décerner des grades en 1868 et le titre d’université en 1888. En 1963, l’Université Saint-Joseph renonçe à ses prérogatives universitaires et reprend son titre de collège. Elle s’affilie à la nouvelle Université de Moncton pour finalement, en 1972, cesser d’exister et déléguer son enseignement à la Faculté des arts de l’Université. Aujourd’hui, le Centre universitaire de Moncton est connu sous l’appellation Université de Moncton, Campus de Moncton.

Le collège Notre-Dame d'Acadie fut fondé en 1943 à Memramcook par les religieuses Notre-Dame du Sacré-Coeur, congrégation elle-même fondée en 1924 par un groupe de religieuses acadiennes dirigées par Mère Jeanne-de-Valois. En 1949, les religieuses transférèrent le collège à Moncton. Grâce à cette institution, les Acadiennes pouvaient enfin faire des études menant au baccalauréat en français dans les provinces Maritimes. En 1965, le collège ferme ses portes suite à la création de l'Université de Moncton qui admettait les jeunes filles depuis quelques années.

Région du Nord-Est

Le Collège du Sacré-Coeur de Caraquet a été fondé en 1899. Après sa destruction par un incendie en 1915, le Collège s’installe à Bathurst. En 1963, à la fondation de l’Université de Moncton, l’institution s’affilie à la nouvelle université sous le nom de Collège de Bathurst. Après avoir bien servi la cause de l’éducation supérieure en Acadie, le Collège ferme ses portes en 1975.

Par ailleurs, à Shippagan en 1959, les Religieuses de Jésus-Marie ouvrent un collège classique pour jeunes filles qui est annexé au Collège de Bathurst en1963 et affilié directement à l’Université de Moncton en 1972. En 1977, il devient le Centre universitaire de Shippagan, constituante de l’Université de Moncton dans le nord-est du Nouveau-Brunswick. On le désigne aujourd’hui de la façon suivante : Université de Moncton, Campus de Shippagan.

Région du Nord-Ouest

Le statut d’université fut concédé au Collège Saint-Louis en 1947. Deux années plus tard, les Religieuses hospitalières de Saint-Joseph fondent à Saint-Basile un collège pour filles, le Collège Maillet, qui est affilié au Collège Saint-Louis. Afin de mieux refléter sa vocation universitaire, l’institution devient en 1954 l’Université Saint-Louis.

En 1972, le Collège Saint-Louis et le Collège Maillet se fusionnent. La nouvelle corporation adopte le nom de Collège Saint-Louis-Maillet.

Quelques années plus tard, l’institution devient une composante de l’Université de Moncton. Le Centre universitaire Saint-Louis-Maillet héberge la Faculté de foresterie. Depuis 1994, le Centre universitaire Saint-Louis-Maillet est connu sous le nom de l’Université de Moncton, Campus d’Edmundston.

 

Source des photos : Centre d'études acadiennes Anselme-Chiasson

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.